[MISSION] Dure réalité (Océan de Larmes)
achievements
Invité
Mer 4 Oct - 12:22


[MISSION] Dure réalité (Océan de Larmes)

MISSION SOLO
UN OCÉAN DE LARMES
Lieu : Le Lac
Difficulté : ★✩✩✩✩
Récompenses : 850 pièces d'or + gain de la catégorie "Le Lac Enragé"
Possibilité de faire à plusieurs : ✘

Une journée des plus ordinaires s'écoulait sous mes yeux, ou plutôt, mes capteurs oculaires. Je me promenais en ville, juste pour le plaisir. Pas de reconnaissance ni rien aujourd'hui, j'essayais simplement d'être moi-même… Quelques choses de particulier, au vu de ma condition physique actuelle. Je n'étais plus qu'une machine à 95 %, et les 5 % n'était que le strict nécessaire pour faire tourner cette machinerie en tant qu'Androïde, et non pas machine. Certes, ce corps était le mien, et pourtant, je ne pouvais m'empêcher de trouver sa ironique. N'étais-ce pas bizarre que j’appréciais ce corps froid et mécanique à mon corps chaud et organique ?

Perdue dans mes pensées, je ne sentis même pas le contact sur mon épaule, et c'est seulement quand j'entendis les insultes de la dame au sol que je me rendis compte que je lui étais rentrez dedans.

« Non mais, tu ne peux pas faire un peu attention !? Les jeunes de nos jours, aucun respect pour les personnes âgée. Mais ne reste pas plantée-là, aide-moi à me relever au lieu de rien faire, espèce de bonne à rien ! »

Légèrement confuse, j'aidais, sans difficulté, la vieille dame à se relever, qui continuais à étaler sa colère.

« Si je me suis cassée quelques choses, ça va te coûter cher, tu entends ? Ce n'est pas toi que le poids des années à fait plier ! Fais attention à ce qui t’entoure, au nom de dieu. Avec vos gadgets, les jeunes ne sont plus aussi attentionnés qu'il l'était, maintenant, vous êtes perdu dans votre univers, ne vous préoccupant pas des autres ! »

J'avais baissé la sensibilité de mes capteurs auditifs, tellement la vieille femme criait, que même moi malgré mes machineries, j'avais mal au crâne rien qu'en l'écoutant. D'ailleurs, la scène attirait le regard, en effet, la veille dame avec le la voix malgré son âge avancé. Ne voulant pas gâcher ma journée à écouter une ancienne critiquer toute la journée la jeunesse, je décidais de prendre les choses en main.

« Je peux faire quelque chose pour me faire pardonner ? »

« Et en plus tu me coupes la parole, ses jeunes, ce monde, plus aucun respect, je vous le dis, à mon époque, tu aurais pris une grosse correction. Mais oui, tu peux te rendre utile tiens, et aller me chercher mes lettres à la poste ! J'attendrais ici, sur ce banc, me reposant de la chute que tu m'as fais subir en attendant. Et ne traîne pas ! »

Laissant la vieille dame, je commençais à me diriger vers la poste pour chercher le courrier de cette femme. Au plus tôt ça sera fait, au plus tôt je pourrais reprendre ma journée au calme.
Revenir en haut Aller en bas
[MISSION] Dure réalité (Océan de Larmes)
Page 1 sur 1

Sauter vers: