AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[MISSION HALLOWEEN] Les trois mousquetaires ! |Ft Eos & Nyx
Ombre
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 03/05/2017

Description
Avatar: Stefan Drahos (Sirwendigo)
Pouvoir/Hybridité: Serpent liane
Âge: 28 ans
Jeu 2 Nov - 23:52

Première partie: Arac Attack !


Feat Eos & Nyx







Toute cette histoire commençait à cause de quelques rumeurs. Les gens parlaient d’un trésor, et les trésors ça donnent envie. Sergueï pouvait déjà s’imaginer des tas de pièces d’or, des coupes avec pierres précieuses où je ne sais quelles bêtises que nous pouvons voir dans les films d’aventures. Bref, tout cela l’avait excité. Il avait à peine pris la peine de se préparer pour cette quête, son côté impulsif et hyperactif ressortant et atteignant des piques en ce jour “ A moi les sousous!” Souffla-t-il avec un grand sourire alors qu’il partait. Son fidèle blouson en cuire sur le dos, et un petit sac en prime, c’est qu’il faudrait bien ramener ce qu’il trouverait ! Puis, entrer dans cette demeure -soit disant hantée- ça faisait un bon défi, non? Et il adorait ça ! Malgré les mésaventures qu’il lui arrivait au cours de ces missions. Après tout une fois il s’était retrouvé enfermé dans une usine avec des robots machiavéliques -il se souvenait très très bien de l’araignée mécanique. Bon au moins cette fois ci il n’avait emmené personne avec lui. Un bon choix ? Il n’en savait rien. Peut être qu’il allait finir dans un trou et des futurs aventuriers découvriraient ses ossements. Enfin, il s’en fichait; Il était beaucoup pris dans son enthousiasme pour y réfléchir. Il avait presque l’impression d’être revenu à l’époque où il faisait les quatre cents coups avec Kira.

A vrai dire, si tu avais été plus attentif il aurait su que c’étaient des légendes et donc qu’il y avait de grandes chances d’être déçu à l’arrivée. Mais il n’y pensait toujours pas. Rien n’allait mal se passer. Petit inconscient. C’est donc aussi excité qu’une pile qu’il arriva dans la plaine, faisant ainsi face à une vieille maison. Elle était apparue il y a quelques jours. Comment? Il n’en savait rien et s’en fichait ! Tout ce qui comptait était ce qu’il y avait à l’intérieur. Il prit quand même la peine d’observer un peu. Elle avait une allure légèrement inquiétante, mais pas assez pour lui faire changer d’avis. Ce n’était pas la poussière et l’obscurité qu’il allait te faire dégager. Il valait mieux que ça ! Le serpent grimpa les petites marches menant à la porte d’entrée. Il écarta au passage une énorme toile d’araignée, secouant un peu son bras pour s’en débarasser. Il n’avait aucune envie de se retrouver avec ça sur la tête. Elle était très bien sans. Magnifique même.

La tête d’ l’ombre se retrouva contre les vitraux de la porte. Sergueï plissa ses yeux pour tenter de voir quelque chose, mais la crasse était trop épaisse. Il frotta sa main pour tenter d’en enlever une partie sans trop de succès. Il grimaça un peu, mécontent et se décida à entrer. La porte ne s’ouvrit pas directement, il dut forcer un peu, frappant plusieurs fois avec son épaule pour forcer le passage. Et la porte céda finalement après quelques coups, elle s’ouvrit faisant basculer le reptile qui tomba face la première sur le sol marbré du hall. Toussotant sous la poussière qu’il avait soulevé, il prit un peu de temps à se redresser. Grognant et jurant, il se secoua un peu, avant de soupirer. Dire qu’il avait tenté de garder sa tenue propre. Il se reprit finalement pour s’intéresser à l’endroit. C’était immense. C’était sale. Et quelque chose de malsain se dégageait de tout ça. Des gargouilles et des tableaux le fixaient depuis les hauteurs. Le pauvre chéri avait l’impression que les yeux le suivaient quand il se mit à bouger. Il frissonna un peu, avant de frapper ses joues pour se reprendre. Il était un mec que diable! Il avait des couilles! Reprenant confiance, il se décida à aller un peu plus profondeur dans cette vieille maison. Le trésor n’allait pas tomber dans ses bras comme ça.

Se dirigeant vers une porte en bois massif, il poussa et celle ci fut étonnamment facile à ouvrir. Il se retrouvait dans une sorte de salon ou un truc de réception. Il ne savait pas trop. Il y avait une vieille tapisserie rongée par le temps, un fauteuil qui tenait quasiment que sur trois pieds, un lustre en cristal et d’autres vieilleries. D’immenses rideaux pendaient, ne laissant passer qu’un simple rayon de lumière provenant de la lune. cependant, ce qui dominait toute la pièce était les toiles d’araignées. De véritables nids grouillaient de partout. Le ménage ne devait pas avoir été fait des siècles -et pourtant le serpent s’y connaissait en saleté. Il fit le tour de la pièce, cherchant à remarquer un truc intéressant, tenant son sac en toile contre son coeur. Malgré ses yeux censés être assez efficaces, il ne vit pas 8 gros yeux l’observer depuis la zone la plus obscure de la pièce. Deux énormes mandibules cliquetèrent comme pour communiquer quelque chose de manière inaudible pour l’intrus trop occupé à faire tourner une clé rouillée dans une des armoires. De plus ou moins grandes araignées commencèrent à sortir d’entre les pattes crochues et poilues. Il y en avait de toutes sortes, des petites noires, d’autres de la taille d’une main d’un bleu translucide, d’autres encore avec des yeux globuleux… Et toutes convergeaient vers l’hybride.

Inconscient du danger, Sergueï fouillait la pièce, il avait dégoté une clé sur la cheminé en pierre et s’intéressait désormais à l’armoire. A peine qu’il l’ouvrit que des minuscules arachnides s’en échappaient, grimpant sur les mains, les bras du serpent. celui-ci ne tarda pas à hurler en sautillant, lâchant le meuble pour rester les bestioles de sur lui. quand il en fut plus ou moins débarrasser, il arrêta de sautiller sur place comme un dément ou un gosse bourré de sucre. Et c’est la qu’il la remarqua. L’armée des bêtes à huit pattes. Il se sentit pâlir et se jeta un regard vers la porte, mais elle atteindrait avant lui… Puis malgré tout… il devait encore trouver le trésor ! Trésor qu’il oublia très vite en remarquant le boss. Un rire nerveux s’éleva dans les airs. Il recula doucement, buttant contre une table. Sa main se posa sur celle ci, la tâtant et il grimpa dessus. Prendre de la hauteur pour tenter de trouver un plan et vite. Mais il avait du mal à se concentrer. Son regard et son esprit revenant toujours vers les araignées. Il attrapa un vase et le lança sur ses ennemis, puis un autre objet et encore un autre. “VADE RETRO SATANAS!” Hurla-t-il en faisant des gros gestes et en continuant ses lancers qui ne faisaient que ralentir les bestioles. “CREVEZ ! CREVEZ! VOUS APPROCHEZ PAS ! “ Continuait-il entre deux injures et deux sautillements car il avait l’impression d’en avoir partout alors que les premières commençaient à grimper le long des pieds de la table pour se diriger lentement mais sûrement vers la proie.



Code by Joy
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Trois Mousquetaires
» ♫ Je renie la fatale hérésie, Qui ronge mon âme... ♫ || Indiana & Lilieth
» Sujet commun ~ Mission Halloween !
» (F) Kaya Scodelario ou Marie Avgeropoulos - Muscarine Brival, Les Trois Mousquetaires - 17 ans
» (F) Bridget Satterlee ou Kristina Bazan - Solène Paradis, Les Trois Mousquetaires - 16 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Alentours :: La Plaine-
Sauter vers: