AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Mission | So scary | ft. Calista
Humain
avatar
Messages : 80
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 17

Description
Avatar: Yuzuriha Inori - GUILTY CROWN
Pouvoir/Hybridité: Aucun.
Âge: 19 ans
Sam 4 Nov - 15:18
C'est l'heure de survivre

Calista et moi, nous avions une mission, une seule, explorer une maison se trouvant au milieu des plaines. C’était des rumeurs qui nous avez donné l’envie à nos supérieurs de nous envoyer voir ce qu’il y avait là-dedans. Les légendes, je n’y croyais pas, même si mon avis c’était adoucit avec le temps. Donc, selon la légende dans cette maison tout à fait ordinaire se trouvait un trésor… C’était trop gros, on dirait un vieux scénario de fiction, m’enfin j’y était quand même allé avec Calista, nous n’avions pas le choix.

Je prenais la main de Calista, baissant totalement ma garde. J’étais tout de même équipé, habit noir pour me fondre dans la nuit sombre, et mes dagues parfaitement placées et aiguisées. On ne savait jamais, même si pour moi, il n’y avait aucun danger dans une maison aussi ordinaire. Ordinaire, du moins c’était je croyais, jusqu’à ce que je voie la maison. Elle était étrangement éclairée, et le jardin pour y accéder, faisait vraiment flipper. La végétation avait très clairement pris dessus, en particulier les mauvaises herbes et le lierre qui masquait presque l’entièreté de la demeure. Les arbres étaient noirs, et avaient tous sans exception perdus leurs plumages. La luné était positionné en arrière-plan, pour éclairer le tout, et le rendre effrayant avec les hiboux chantants. Je tenais donc plus fermement la main de Calista, avant de pénétrer avec elle dans la maison. Je n’avais pas eu le temps de fermer la porte, qu’elle se verrouillais d’elle seule. C’était un piège, j’étais vraiment idiote de ne pas y avoir pensé. Je soufflais avant de m’exprimer.

« Je suis désolé maman, je suis vraiment idiote… On n’a plus qu’à explorer, et trouver ce fameux trésor… »


Mais, j’avais interrompu mon discours si déterminé, pour émettre un hurlement stridant. Derrière nous se trouvait une araignée qui faisait presque ma taille. Elle était poilue, très poilue et n’avait rien de naturel. Je bondissais immédiatement en arrière, lâchant ma prise sur Calista pour sortir mes dagues. Mes jambes tremblaient, et je n’arrivais pas à détourner le regard de cette chose. Malheureusement à mon plus grand regret, elle n’était pas seule. Derrière moi, sur les côtés, je ne savais plus ou regardé, j’étais pétrifié. Toutes identiques, elles commençaient à se rapprocher de nous, formant un cercle. Je me mettais dos à dos avec ma mère, forçant mes jambes à exécuter mes ordres. Je fermais les yeux un court instant, avant de détailler notre situation. Il y avait une porte juste en face de nous, nous étions dans le salon, ça j’en étais certaine. Par conséquence, pour foncer dans une autre pièce, il nous fallait tuer deux araignées. Mais bon, j’étais déminée à toutes les exterminées.

« Calista, je te laisse t’occuper des deux araignées se trouvant à tes extrémités, je me charge des autres. »


Je prenais une voix autoritaire, j’étais bien trop sérieuse en combat, même avec mes proches. Je tenais fermement mes deux dagues, avant de foncer sur l’un des montres. J’enchaînais les coups avec rapidité, prenant soin de ne pas me faire toucher, sinon s’en était fini de moi. J’avais découpé le corps d’une d’elle, laissant son sang ébène couler à flots. Je faisais de même pour la deuxième, même si elle avait été plus coriace. Une fois le combat terminé pour ma part, je soufflais épuiser, ne comprenant même pas comment j’avais fait pour en venir à bout. Je marquais donc un temps de pause, posant mes fesses sur le sol, et posant ma tête sur mes bras. Puis, je marmonnais ensuite à voix basse.

« Je déteste les araignées, je ne comprends pas pourquoi, elles ont été inventées. »

Je poussais un petit gémissement avant de reprendre.

« M’enfin, allons chercher le trésor. »


Je me relevais, plongeant mon regard dans celui de ma mère. Il n’y avait pas de temps à perdre, pas le temps de se remettre de ces émotions, je voulais rentrer au plus vite.

Fiche par Sánsa
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Alentours :: La Plaine-
Sauter vers: