[MISSION][FLASH-BACK] Dupont et Dupond aux sources chaudes. |Ft Kira Ukita
avatar
65
03/05/2017
achievements
Doll lover
Ach. 1 :
Messages : 65

Date d'inscription : 03/05/2017

Lun 13 Nov - 23:38



Une nuit trop chaude


Feat Kira Ukita







Sergueï s’était remis de ses blessures datant déjà de plusieurs mois. Il n’avait pas passé des moments très agréables suite à la nuit dans l’entrepôt qui tenait plus de l’enfer robotique. Il lui arrivait de faire des cauchemars, où il revoyait l’immense araignée de métal ou encore le robot explosif sans oublier le robot à la scie. Au moins ça le changeait de ses mauvais rêves habituels. Il grimaça, et tapa ses joues avec ses paumes pour se secouer. Aujourd’hui était un autre jour, il se sentait plutôt bien et surtout il avait les tickets pour les sources chaudes! Il avait reçu une lettre d’invitation -en quel honneur ? Il en savait rien, peut être une loterie? Enfin, tout ce qu’il comptait c’est qu’il allait pouvoir se baigner, se reposer et passer une excellente soirée. D’autant plus que cette soirée était privée. Il avait pu inviter quelqu’un et s’il avait songé quelques temps à inviter un amant, ou une amante -il n’était pas difficile- son choix s’était finalement porté sur Kira.

Lors de cette fameuse nuit, il l’avait trompé. Il lui avait dit que c’était un rendez vous alors qu’il voulait juste s’amuser en l'entrainant dans ses conneries. Ce n’était pas la première fois, mais cette fois ci elle avait été blessé et lui avec. Il l’avait inquiétée. Il l’avait faite pleurer. Il détestait ça. Il ne voulait pas être un salop avec elle. Et pourtant il lui arrivait de ne pas être doux. Du coup, il avait oublié son idée de faire chauffer l’eau avec un partenaire, pour privilégier une soirée avec son amie. Ils allaient pouvoir vraiment se retrouver, se reposer et discuter. Et au moins, il était certain de passer un bon moment. Il avait invité la rose à le rejoindre devant l’établissement. Une fois là bas, il l’avait accueilli avec un grand sourire, avant de lui tendre les deux billets.

“Surprise !”. Lui en met un dans les mains, avant de passer un bras sur ses épaules pour venir lui embrasser la joue et lui parler doucement contre l’oreille: “J’ai eu des places et je me suis dit que c’était un bon moyen pour m’excuser pour les robots. J’espère que nous allons passer une bonne soirée tous les deux.”. Il se recule un peu, juste assez pour voir son visage et lui fait un autre sourire. Un sourire peut être plus timide qu’habituellement. “Puis ca date un peu notre dernière sortie. J’ai envie de passer du temps avec toi.”. Sa main s’élève pour venir caresser sa joue avant de venir l’ébouriffer. Il s’éloigna pour grimper les marches menant à l’entrée. Une fois sur le parvi, il se retourna et tendit la main vers elle: “Allez ramène tes fesses p’tite tête. J’ai envie d’avoir le plus de temps possible aux bains.” . Il était un peu excité, cela avait été bien une année ou deux qu’il n’y avait pas été. ET la dernière fois c’était avec un client. Autant dire qu’il allait beaucoup plus au profiter que lorsqu’il travaillait. Il allait pouvoir boire, tout en se baignant. Il n’aurait pas à faire un massage à un gars qui avait un peu moins du double de son âge -et cela même s’il avait été plutôt bien conservé. Il trépignait un peu d’impatience en regardant l’humaine, la main toujours dans sa direction. “Allez!’



La suite au prochaine épisode
Spoiler:
 

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
achievements
Invité
Mar 14 Nov - 23:29


Une nuit trop chaude

La suite de l’histoire ? C’était plutôt tragique, du moins pendant quelques mois, le temps que ton amoureux guérisse, et que ton passage en prison soit terminé… Oui, tu avais été emprisonné, suite à ta mésaventure avec les robots. Le motif ? Dégradation de lieu publique, et acharnement sur civil. Ils avaient vraiment cru que c’était toi qui avait causé les blessures à Sergueï. M’enfin, tu n’avais pas été chanceuse sur ce coup, surtout que tu n’avais le droit qu’à une sortie par mois. Tu en profitais donc, pour aller voir celui que tu aimais, malgré le fait qu’il était encore dans le coma. Tu ne lui en voulais pas, c’était ça le pire dans l’histoire, tu t’inquiétais alors que tout était de sa faute. Il t’avait embarqué dans son histoire, promis la lune, alors qu’il ne t’avait fait voir que le chaos. Mais bon le savoir vivant, et en bonne santé te suffisait, il ne fallait pas grand-chose pour te rendre heureuse.

Puis, les jours passaient, et tu commençais réellement à t’inquiéter. Plus de nouvelle, il était sorti de l’hôpital, mais il n’était même pas venu te voir, à croire qu’il te détestait. Tu restais donc rouler en boule toute la journée, la peur au ventre, tu espérais recevoir une lettre ou juste un signe de sa part. Les seuls moments où tu arrivais à sourire, c’était quand tu entendais des personnes descendre les escaliers, tu avais toujours un espoir que ce soit lui, ou une de ses nouvelles. Malheureusement, jamais ce n’était de sa part, et au fil des jours, tu avais enfin été libéré. Tu étais rentré chez toi, la peau très pâle, l’allure disgracieuse, ce n’était pas dans ton habitude pourtant. Puis une fois dans ta chambre, tu t’allongeais dans ton lit pour reprendre la même position, serrant ton oreiller.

C’était le lendemain, que tu recevais une nouvelle de sa part. Tu avais abandonné cette mine inquiète, pour passer à l’émerveillement. Tu pleurais même de joie, il ne t’avait pas oublié, il n’avait pas oublié… Ton cœur battait à toute vitesse, et tu te précipitais pour te rendre toute belle. Un nouveau rendez-vous, tu espérais que cette fois, il avait bien choisi l’endroit, et que ce n’était pas un dépotoir, ou autre chose.

Tu te lavais le corps, puis les cheveux passant par le shampoing, après shampoing puis finir par un séchage. Tu chantonnais en même temps, tu étais joyeuse, trop joyeuse… Tu t’habillais ensuite, prenant soin cette fois-ci d’apporter ton matériel, on ne savait jamais. Tu avais donc opté pour ta tenue basique, à savoir une robe noire et blanche, qui se résumait à tenue de servante. Ce n’était pas le plus sexy, mais bon, tu n’avais pas besoin de ça. Après, tu passais à la coiffure le point crucial, mais vu que tu n’arrivais pas à faire ton chignon, tu avais adopté la simplicité à savoir la queue-de-cheval. Tu ne mettais même pas de maquillage, de peur à être en retard. Un coup de parfum, et tu étais parti, tu courrais au lieu de fixer.

À peine arrivée, tu le voyais sourire comme si de rien n’était. Tu étais contente qu’il aille bien, c’était pour toi l’essentiel, tant qu’il se portait bien. Tu lui rendais son sourire par la même occasion, avant de pousser un petit cri d’excitation. Cette fois-ci, c’était réel, un vrai rencard, avec l’homme de tes rêves. Tu regardais les billets, comme s’ils avaient capturé ton regard, avant de relever ta tête, et de fixer Sergueï choqué. Il avait vraiment fait tout ça pour toi, tu prenais le billet, avant de laisser une larme de joie s’égarer sur ton beau visage. Mais ce n’était pas fini, il venait t’embrasser la joue tendrement, comme il ne l’avait jamais fait avant, il voulait vraiment se racheter. Tu frissonnais de plaisir, en écoutant les paroles de ton bien-aimé. Ses phrases, tu avais envie de le prendre dans tes bras, vu ce qu’il avait dit, il était trop mignon avec toi, tu ne comprenais pas ce qu’il se passait.

« Oui, ça va être une super soirée, merci de m’avoir invité ! »

Tu plissais les yeux, un sourire angélique marqué sur ton visage. C’était le plus beau jour de ta vie, ça allait être parfait, en plus il était d’humeur adorable, même s’il l’était toujours. Mais, tu n’avais pas de temps répit, car celui-ci venait encore t’apporter une marque d’affection, surtout que c’était ta préférer. Tu laissais t’échapper un gémissement gênant, tu adorais vraiment trop les caresse sur la tête. Tu restais cloué au sol, choqué par l’amour qu’il te donnait. Serait-il amoureux ? Avais-tu songé. Non, non, tu secouais ta tête, avant d’aller le rejoindre. Ce n’était pas le moment de tout gâcher en livrant une chose non-réciproque.

Tu rentrais ensuite dans l’établissement, toute contente, tu saisissais même la main de ton aimant pour le trainer avec toi. Tu donnais ton billet à celui qui pointait, avant de te diriger vers le vestiaire. C’était à ce moment-là, ou tu comprenais la boulette, tu étais dans le vestiaire des hommes. Tu rougissais, avant de lâcher la main de Sergueï, et te diriger vers la sortie.

« Je… je vais te laisser te changer, désolé. »

Une voix timide, alors qu’il n’avait par raison de l’adopter, tu te dirigeais vers ton vestiaire. Tu t’adossais un moment contre la paroi de l’endroit, avant de déshabiller. Tu faisais redescendre la pression, et l’excitation, avant d’enrouler la serviette autour de ton corps nu. Tu sortais du vestiaire, avant de te diriger immédiatement vers les sources. Une fois dedans, tu poussais un petit soupir de satisfaction, avant de fermer les yeux. Mais, tu te rendais compte, que les bains étaient mixtes, et très vite ça tournait aux dramatiques. Tu cachais ta poitrine, avant de te détourner légèrement.

« Tu… tu vas bien sinon Serguei ? J’étais morte d’inquiétude pour toi… Désolé de ne pas avoir pris de nouvelle. »

C’était totalement faux, tu ne pouvais pas en avoir, vu qu’il n’en donnait pas. Mais bon, tu ne voulais pas lui briser sa journée avec tes caprices de gamine, alors tu préférais remettre la faute sur toi, ça passait mieux.

« Merci… Merci beaucoup de m’avoir invité, ça me fait plaisir, et tu n’avais pas besoin de t’excuser pour les robots. Heureusement que tu n’y es pas allé tout seul. »


Toujours aussi adorable, et au fond tout était vrai, tu ne faisais que répéter la vérité.


Fiche par Sánsa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
65
03/05/2017
achievements
Doll lover
Ach. 1 :
Messages : 65

Date d'inscription : 03/05/2017

Mar 28 Nov - 4:26


Une nuit trop chaude


Feat Kira Ukita







Ce qu’il se passait ? C’était très simple, la conscience de notre bon reptile se réveillait pour une fois. Après le coup des robots, elle avait tout de même fini en prison. Pas vraiment le but visé, surtout qu’elle n’y était pour rien. C’était lui qui aurait dû se retrouver derrière les barreaux. Si seulement les gens l’avaient écouté, mais il avait mis un certain temps à se réveiller et le temps de faire appel, elle était déjà libre. Cette culpabilité au fond de son coeur le poussait à se montrer un peu plus gentil. Et pas seulement car ils vivaient un moment intime comme lorsqu’ils se confiaient l’un à l’autre. Non, là il était gentil juste pour être gentil. Il ne cherchait pas à la consoler, la réconforter ou obtenir quelque chose de sa part. Pour ce jour, il était un homme nouveau. Un homme saint, enfin il essayerait. Il ne fit donc aucun commentaire sur le gémissement, à vrai dire il n’y avait pas fait trop attention tellement il était impatient de se poser dans l’eau chaude du bassin.

Kira l’entraîna dans les vestiaires et il haussa un sourcil en la fixant, après tout c’était ceux des hommes. Pas que ça le gênait de se dénuder devant elle, mais bon. C’était pas trop son genre. “Tu comptes me regarder? ‘ Souffla-t-il en pouffant derrière sa main. ”Petite perverse, attend que nous soyons dans la source. Au moins nous serons à égalité.” AJouta-t-il, en souriant, passant sa langue sur ses lèvres. Elle détala comme un lapin, le visage rouge. Cette pudeur la rendait mignonne. Sergueï se demandait si elle avait des relations avec d’autres garçons. Il ne pensait pas trop aux possibles sentiments qu’elle avait pour lui. Il n’était pas aveugle, mais il ne voulait pas savoir. Il n’était pas amoureux d’elle. Elle n’était pas pour lui. Il n’était pas pour elle. Il se déshabilla rapidement, abandonnant bas et hauts dans une cabine. Il attrapa une serviette et la posa sur ses hanches. C’est qu’il y avait un peu de brise et que les bains étaient extérieurs. Il n’attendit pas la rose pour entrer dans l’eau chaude qui semblait si accueillante.

Il traversa le bassin pour aller poser ses fesses rondes et pouvoir s’adosser contre un rocher. Il inspira un bon coup et croisa ses bras derrière sa tête. Il ferma les yeux et poussa un grand soupir de contentement. La future ombre ne fit pas attention à l’arrivée de Kira. Ce n’est que ses mots hésitants qui te firent ouvrir un oeil. La jeune femme semblait bien frêle ainsi à lui tourner le dos en tenant fermement sa serviette contre sa poitrine. « Tu… tu vas bien sinon Serguei ? J’étais morte d’inquiétude pour toi… Désolé de ne pas avoir pris de nouvelle. Merci… Merci beaucoup de m’avoir invité, ça me fait plaisir, et tu n’avais pas besoin de t’excuser pour les robots. Heureusement que tu n’y es pas allé tout seul. »Le serpent fronça ses sourcils et se redressa. Comment ça elle portait ses torts à lui? Il aurait dû prendre des nouvelles, mais il avait juste été un connard. Il savait qu’il aurait tardé à aller la voir sans ces invitations. Elle aurait sûrement dû attendre quelques semaines avant de le voir débarquer, d’autant plus si elle n’était plus en prison.

“Je vais bien, j’ai mis du temps à sortir à cause des brûlures.” Maintenant, il avait une horrible cicatrice sur le dos, le feu avait même abîmé une partie de ses écailles pourtant assez résistantes. “Oh allez Kira nous savons tous les deux que j’ai été un connard et que tout c’est de ma faute, j’en ai payé le prix mais toi tu n’aurais pas dû aller en prison. J’au…. Cette invitation c’est pour te présenter mes excuses pour les robots et les barreaux. Maintenant arrête de faire la moue et profite juste de l’instant, d’accord? Nous savons que J’AI raison.” Il ajouta avec un petit sourire en quittant son coin pour se diriger vers elle, fendant l’eau tout doucement. “Alors détends toi, p’tite puce.” Il attrapa une mèche de cheveux qu’il porta à ses lèvres avant de la laisser doucement retomber. Il s’enfonça dans l’eau pour ne laisser qu’à peine sortir son visage à partir de ses lèvres. Son regard s’était fait joueur, ses yeux se dotant d’une petite lueur. Il recula un peu avant de lui envoyer une gerbe d’eau sur son amie. “Allez!” Et hop il l’éclaboussa de nouveau.



La suite au prochaine épisode


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
achievements
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
[MISSION][FLASH-BACK] Dupont et Dupond aux sources chaudes. |Ft Kira Ukita
Page 1 sur 1

Sauter vers: