AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Faites nous peur!] L'esprit vengeur
Rang Eos
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 05/07/2017
Age : 21

Description
Avatar: 2A : Nier Automata
Pouvoir/Hybridité: Overclocking
Âge: 19 en apparence
Jeu 16 Nov - 21:48

L'esprit vengeur

ft. des pauvres citrouilles
Une histoire tragique véridique

Le monde des morts commençaient à apparaître sur Ariesten, que ce soit au niveau de la décoration de l'île, qui pour l'occasion de la fête, avait habillé l'île de cette fête, ou bien dans le cycle jour et nuit, car la lune, maîtresse des loups-garous, s'élevaient dans le ciel. Pour ma part… Je n'aime pas particulière Halloween. Même étant enfant, je trouvais ça comme une fête sans grand intérêt… Sauf peut-être une chose qui me satisfaisait pas mal… Mais c'est dans le passée désormais… Aujourd'hui, je suis une adulte… Et une machine. Je n'avais plus le temps ni l'envie de faire la fête avec les autres...Bien que j'ai été invité à la fête, je ne savais pas si j'allais y aller. Mais j'y réfléchirais plus tard. Cette nuit, j'avais une autre mission, un autre objectif. Et il se trouvait au lac de l'île. Pour une raison des plus simples. Je cherchais des traces de mon projet d'Origine, et ayant rien trouvé de concret, hé bien… Je cherchais un peu partout… Et le lac, là où je me suis dirigé au premier jour, celui de mon réveil, me semblait un lieu idéal pour commencer.

Mais… Comme d'habitude, rien ne se passe comme prévu. En effet, alors que je marchais tranquillement dans la forêt pour me diriger vers le Lac, je m'étais arrêté sur place, et pour cause, des rires se faisaient entendre dans toutes les directions, tout autour de moi. A peine que je m'étais retourné que je voyais des citrouilles formant un cercle autour de moi… Un autre maléfice d'Halloween ? Je n'ai pas le temps pour ça… Je me préparais à passer de force sur chacune des citrouilles, quand l'une d'entre elle s'avança.

« On a pas peur, on veut avoir peuuuuur ! »


Je le regardais, lui, et tout son assemblé de… tête orange. Ils sont sérieux… ? Ils veulent que JE leur raconte une histoire qui fait peur ? Je soupirais fortement. Je n'avais pas envie du tout de le faire, surtout que je ne suis pas effrayante… Je ne sais pas stimuler cet effet via un discours… Mais mon petit doigt me dit qu'ils me laisseront pas passer le temps que je n'aurais pas réussis cet exploit… Dans ce cas, il n'y avait qu'un chose à faire.

« Très bien… Vous voulez une histoire qui fait peur ? Qu'il en soit ainsi… J'en ai une justement. Une parfaite pour la situation où on se retrouve aujourd'hui, vous et moi…

Cette histoire commence… Il y à plus de vingt ans désormais… C'était une soirée d'Halloween comme les autres… Les enfants riaient et recevaient des bonbons, les fantômes se mouvaient, et les citrouilles prenaient vie. C'est dans cette ambiance que notre jeune protagoniste se voit doté d'un costume de sorcière et qu'elle va, avec sa grande sœur, elle en diablesse, vers le tour des maisons pour récolter les bonbons amplement mérités… Ainsi, comme toutes les autres familles avant elle, les deux sœurs se dirigeaient main dans la main vers les maisons, et recevaient moult bonbons. Puis, la plus jeune se sépara de la plus veille pour aller récolté les bonbons dans une maison au bout de la rue. Courageuse, elle se dirigeait sans crainte vers celle-ci…

Au début, le jeune fantôme toquait à la porte, plusieurs fois, mais à chaque fois, aucune réponse. Pourtant, les fenêtres étaient allumées. Outrepassant ses droits, et voulant des bonbons, elle tentait d'ouvrir la porte, pour voir si l'ouverture de celle-ci pouvait prouver la présence de quelqu'un… Et elle s'ouvrit, tout en grinçant contre le parquet… Prenant son courage à deux mains, la jeune fille entra dans le hall, et demandait timidement s'il y avait quelqu'un. Soudain ! La porte d'entrée se renferma, et malgré les efforts de la jeune fille, celle-ci ne s'ouvrait pas, et alors qu'elle essayait en vain d'ouvrir la porte, des rires se firent entendre dans la maison.

La jeune fille ne voulait bien sûr pas aller dans les profondeurs de la maison… Mais pour sortir, elle devait trouver une autre issue. Elle se souvenait d'une fenêtre ouverte au deuxième et donc, par logique, décidait de monter dans les étages pour la trouver et sortir d'ici. Tout le long de son périple, elle entendit rire et grincement. Elle vit poussière et monstres empaillées. Pas du tout rassuré par cette atmosphère pesante et sombre, elle arriva enfin au second, où une seule porte, avec un courant d'air, été ouverte. Résignée, elle emprunta celle-ci, et son visage s'illumina quand elle vit la fenêtre ouverte, et couru à celle-ci pour se préparer à sauter et partir loin de cette maison… Cependant, la demeure en avait pensée autrement… Elle voulait punir la dissidente qui avait osé pénétré en son sein. Alors que la jeune fille était sur le rebord, en train d'observer le bas de la fenêtre pour y voir une piscine, elle sentit un touché sur son épaule. Elle se retourna et…

Elle vit une citrouille qui lui fonçait dessus en riant, la faisant crier et tomber par la fenêtre, et, par conséquent, dans la piscine, seule, sans son sceau de bonbon, qui était tombé au sol, et dont la citrouille allait pouvoir se régaler. Une nouvelle victime de plus à sa collection se disait-elle…

Cependant, ce n'est pas la fin de l'histoire. On dit que la jeune fille avait disparu, et que depuis… À chaque Halloween, beaucoup de personne voyaient leur citrouille détruite au cours de la fête. Des rumeurs circulaient que c'était une jeune fille en blanc qui essayait de se venger des citrouilles qui l'ont fait tomber dans l'eau ce jour-ci. Et que, des années après, la maison où cette citrouille habitait fût réellement abandonnée, vu que toutes ses amies c'était faire écraser violemment, leur chair se propageant sur le sol, et, d'après ce qu'on dit, par un marteau qui résonnait contre le sol. Évidemment, elle avait peur pour sa propre vie… Depuis quelques années, on entend plus parler de la malédiction… Cependant… Vous ne le savez pas, mais cette nuit, la malédiction de la jeune fille allait revenir… Et vu que vous êtes un groupe de citrouille, il serait normal que vous soyez une cible privilégiée… Non… Je dirais même mieux… Vous avez réveillé la colère de cet esprit vengeur et vous savez pourquoi… ? »


D'un mouvement rapide, je sortais un marteau de sous mes vêtements et me dirigeais, l'air menaçante, vers les citrouilles.

« Car vous venez de réveiller de très mauvais souvenir en moi… Et pour cela… Vous allez payé. »

Je me mettais à rigoler de façon perturbante tout en approchant des citrouilles, le marteau orangé par son utilisation, prêt à frapper les citrouilles si elle ne fuyait pas tout de suite...
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faites nous partager vos play-list Deezer
» FM13 : Faites nous partager vos parties
» BLAGUE, faites-nous rire
» De quelque matière que soient faites nos âmes, les nôtres se ressemblent. || Charlie
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Alentours :: Le Lac-
Sauter vers: