Ain't got no money for a damn apple [PV Mael]
avatar
A terminé sa fiche rapidement
51
01/11/2017
achievements
Humain à don
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Messages : 51

Date d'inscription : 01/11/2017

Lun 11 Déc - 15:45


Cela fait bien longtemps que je n'avais eu de week-end rien qu'à moi. Pas d'appel du boulot, pas de vol sur lequel enquêter : je suis libre de faire ce que je veux. Résultat, je me retrouve à faire à manger pour Rose qui a exigé venir chez moi pour l'après-midi. PAR-FAIT ! Je ne suis pas un cordon bleu, loin de là mais je me débrouille. Je risque juste d'entendre la juge rendre son verdict sur ce que je lui aurais préparé, je le sais d'avance. Enfin, je l'apprécie quand même, cette rousse plantureuse, c'est pour ça que j'accepte de lui faire la popote. C'est pour cette fabuleuse raison que je me rends au marché. Je ne vais tout de même pas lui offrir un plat tout fait quand même ? Ma fierté en prendrait un coup… Enfin, elle en prendra un coup si je rate lamentablement mon plat.

Il y a énormément de monde en ce matin de bazar, bien trop à mon goût mais je serre les dents et serpente entre la foule, esquivant les petits vieux qui cherchent à m'écraser les pieds. La seule chose que je ne peux malheureusement pas éviter ce sont les cris des marchands qui vantent leur achalandage. Il est frais, ils sont beaux, vous trouverez pas moins cher… Je crois qu'en fait, je préfère encore bosser au calme au bureau plutôt que d'être ici.

J'achète quelques légumes, un poulet - une des rares viandes dont je réussis plutôt bien la cuisson - et d'autres petits extras quand, arrivée à un stand de fruits et légumes, j'aperçois une petite tête encapuchonnée. Difficile de rater une silhouette pareille. J'ignore pourquoi, peut-être l'attirance du mystère mais mon regard se visse un moment sur le petit être. Est-ce un garçon ? Une fille ? Je n'en sais rien mais mon intuition me hurle que quelque chose va se passer et que cette personne y sera mêlée. Alors j'attends patiemment, dévorée par ma curiosité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Jeu 14 Déc - 15:45


Ain't got no money for a damn apple

zora & maël

Innocupé par le temps car il ne savait que faire de cette ennuie pesante, la seule chose qui le désespérer était sa faim et cette fois ce n'était pas des pulsions mais un vrai manque d'appétit, son ventre ne cesse de gargouiller et sa gorge le ronger, il ne manger que très peu dû au fait qu'il n'est pas d'habitat ni de personne proche qui pourrait l'accueillir. Il était seul à lutter contre sa propre faim et aujourd'hui il était bien déterminé à recommencer ce quotidien qui est de voler, et il visait plus particulièrement une pomme. Un fruit ne suffisait pas à remplir son estomac mais c'est tout ce qu'il pouvait faire.

L'enfant était décidé à prendre de gros risques mais il avait l'habitude c'était dans ses habitudes, les arts qu'il a appris lui ont permis de pouvoir se déplacer à une très grande vitesse ainsi que son agilité. Si quelqu'un arriverait à le stopper dans son élan, c'est qu'il a rencontré plus fort que lui-même.
Il garda sa capuche sur son visage, refermant la veste jusqu'à sa bouche pour y laisser ses yeux à découvert, on ne pouvait pas vraiment le reconnaître car sa frange masque la moitié de son visage.
D'un regard il balaye les environs, le marché se trouvait dehors, à découvert du regard de tout le monde.
Les mains dans les poches il s'avance silencieusement ses pas étaient toujours aussi lents, car il était sur ses gardes, il ne savait pas à quoi s'attendre s'il volait de la nourriture. Même si jusqu'à présent les choses se sont bien passé, son esprit lui avertis, parmi tous ces humains se trouvait une présence bien différente des autres.

Il ne craignait pas de la sentir car elle ne semblait pas dangereuse, mais si l'inconnu même pouvait l'arrêter il se retrouverait dans une autre situation bien plus compliqué, il avait faim il en avait besoin.
Les bruits que provoqué son estomac le faisait perdre toute crédibilité et l'empêcher de se faire le plus discret.
Maël marchée, l'air de rien, certains humains le soupçonnaient la manière dont il déambulait mais un regard au loin donc il ne pouvait le croiser douter de sa personne, Maël était très certainement dans la crainte et lâcha un discret « Tsi » qui voulait tout dire.
Il se dirige vers le rayon où les fruits étaient exposés, une pomme à la magnifique couleur écarlate l'appâter, il n'hésite pas et saisit le fruit dans sa main pour ensuite le cacher dans la poche de son sweat.

Il prépare ses deux jambes, prenant de son élan avant de fuir loin en se jetant sur les toiles qui recouvrait les exposants, les vendeurs furent alertés par un vol et il sauta de toile en toile dans l'espoir de s'échapper mais il courait plus vite que ces êtres humains qui ne pouvaient que hurler « au voleur » .
Cependant, les personnes au fond semblaient travailler pour la police, s'ils étaient armés et qu'ils tiraient sur Maël cela causerais un souci, même s'il ne craignait pas la douleur.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A terminé sa fiche rapidement
51
01/11/2017
achievements
Humain à don
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Messages : 51

Date d'inscription : 01/11/2017

Sam 23 Déc - 11:42


La silhouette auréolée de mystère (ou en tout cas, d'un joli capuchon que je lui envie) marche un petit moment, apparemment sans but. Mais il y a un signe qui ne trompe pas quant à sa situation : je suis assez proche du petit corps pour entendre un grondement sourd, signe d'une grosse faim. Instantanément, je retiens le rire qui veut franchir mes lèvres en pinçant celles-ci et en mettant une main devant la bouche. Pauvre petite chose affamée. Si ça ne tenait qu'à moi, je lui offrirais bien quelque chose mais j'ignore si la personne se laissera faire. J'ai déjà rencontré des gens qui se vexaient quand on leur tendait la main et malheureusement, ce sont ceux avec qui j'ai le plus de mal, vu comme je suis.

D'une main leste, apparemment celle d'un enfant de sexe masculin - me dit mon instinct de flic, - la silhouette vole une belle pomme sous le regard hébété du marchand qui n'a même pas le temps de réagir. En effet, le gamin s'enfuit déjà à toute jambe et moi, par réflexe, je fais de même pour le poursuivre. Je n'ai pourtant pas l'intention de l'arrêter mais j'ai croisé des collègues dans la direction même où il se dirige, je ne veux juste pas qu'un enfant qui vole simplement une pomme se retrouve dans une mauvaise situation.

Mais c'est qu'il détale vite, le petit bougre. Même avec tout l'entraînement du monde, je peine à le suivre. Il faut dire aussi que les "au voleur" se répandent plus vite qu'une traînée de poudre mais que la foule ne se pousse pas pour autant, malgré mes "poussez-vous" qui fusent à tout va. J'ai bien envie de leur dire de bouger leur cul mais je ne pense pas que ce genre de politesse m'aiderait beaucoup, alors je reste polie.

J'entrevois mes collègues non loin du gosse, qui se préparent à l'arrêter. Je lève la main et, à bout de souffle, je leur crie :

"Attendez ! Vous en occupez pas, c'est pour moi !"

Oui oui, comme demande, on fait mieux. Maintenant, le fuyard va se méfier très probablement de moi alors que je ne lui veux aucun mal. J'attends qu'on s'éloigne un peu des autres policiers pour m'adresser directement à lui.

"Eh ralentis tu veux ? Je te veux aucun mal et je vais pas te dénoncer ou quoique ce soit." Je reprends mon souffle tant bien que mal et continue. "Tu peux descendre s'il te plaît ? Si tu veux j'ai d'autres choses à manger qu'une pauvre pomme, je suis pas sûre que ça suffira à te caler."

Haha, quelle tentative pathétique d'arrêter un voleur. Je crois que dans toute ma petite carrière, c'est la pire réplique j'ai pu sortir. C'est un enfant mais quand même… Pas sûre qu'il ait confiance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Sam 23 Déc - 23:27


Ain't got no money for a damn apple

zora & maël

La tension et à son comble, il venait de se mettre dans le pétrin simplement pour une pomme, mais il n'avait pas d'autres choix. Qui offrirait une pomme à un pauvre petit enfant ? Autant il aurait pu essayer de marchander, mais le problème étant que quasi toute la population le connaissait, il était reconnu pour ses meurtres et cette sale image gravée par les habitants de la ville n'allait pas disparaître de sitôt.

La police qui rodait dans les parages fut alertée par ce vol et chaque client tenter de l'attraper mais il était trop rapide pour eux malheureusement c'était un échec pour essayer de le choper, il est plus rapide qu'un guépard.
La femme dont il avait des soupçons tentés bien que mal de saisir Maël qui ne cesse de sauter de toile en toile avant de mettre toute sa force dans ses jambes pour bondir et atterrir par la suite sur le toit d'un immeuble de 4 étages, il voulait continuer sa fuite jusqu'au moment même où il fut interpréter par la policière. Ce qui le stoppa en plein dans sa fugue en restant de dos à la police. « Eh ralentis tu veux ? Je te veux aucun mal et je ne vais pas te dénoncer ou quoi que ce soit.  » son souffle était saccadé, on pouvait entendre qu'elle était épuisée de lui courir après ce qui était compréhensible. « Tu peux descendre s'il te plaît ? Si tu veux j'ai d'autres choses à manger qu'une pauvre pomme, je ne suis pas sûre que ça suffira à te caler. »

Maël restée sur ses gardes et la méfiance restée omniprésente, ses paroles ressemblait à un mensonge pour que par la suite elle le menotte et l'emmène en prison ? Même si dans la loi il n'a pas l'âge exact pour finir en taule. Mais la justice pouvait se montrer d'une autre manière, nous vivons dans un monde cruel où une simple chose peut devenir un crime aux yeux de tous.
Il se retourna, lentement, ses yeux bleus océan fixèrent le regard inquiet de la jeune femme, du moins elle semblait inquiète, ce qui n'était peut-être pas le cas finalement.
Pour amuser la galerie, il sort la pomme de la poche de son sweat avant de la jeter en l'air en répétant le même mouvement, tout ça accompagné d'un sourire malicieux.

Belle tentative pour me blesser au flingue, je me trompe ? Est-ce cette belle pomme rouge que tu cherches ?



Il fixe la jeune femme avec un air joueur avant que son attention ne capte celle des habitants de la ville qui hurle « assassin » en boucle, son sourire se dissipe en une fraction de seconde et l'expression de son visage changea littéralement, elle se noircit et son regard devenait beaucoup plus menaçant. Tout ça était dû aux nombreux surnoms comme celui de « monstre » qui ne lui plaisait pas particulièrement.
Maël était confrontée à la police qui tenter peut-être de le menotter et de l'autre côté, les citoyens avait reconnu Maël, aussi connu sous le nom « d'enfant de l'ombre ».
«  C'est un putain de monstre qui tue tout ce qu'il bouge, qu'est-ce que vous attendez pour l'exterminer ?! Vous êtes de la police oui ou merde ?! »
Ses paroles venaient d'un inconnu qu'essayer de raisonner la police.
Le mot « exterminer » était le mot de trop mais l'enfant resta le plus calme possible, le regard des gens qui croisait celui le sien était apeuré, vu comme un monstre aux yeux de tous.
Un monstre sanglant, un monstre sanguinaire.
Cacher par une deuxième personnalité d'un gamin innocent.
Qui ne souhaitait que de l'amour, mais à la place, ont le torturer psychologiquement.
Il était le soufiffre de son mal, mais il faisait des inconnus leur victime.


J'ai un prénom. Je m'appelle Maël.



D'une voix basse prononcer, il ne dévisage plus ce qui était nommer « humain », sa main droite enfouie dans son sweat descendit sa capuche qui cacher sa belle crinière argentée qui maintenant bouger en harmonie avec le vent qui soufflait contre.

Plus besoin de se cacher.



Murmurra-t-il avant de croquer dans la pomme, attendant une réponse de l'inconnue qui la guêtre d'en bas, les autres agents ne semblaient pas pointer d'arme vers lui, elle ne souhaitait peut-être vraiment aucun mal de lui. Mais il ne savait pas à qui il a fait après tout.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A terminé sa fiche rapidement
51
01/11/2017
achievements
Humain à don
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Messages : 51

Date d'inscription : 01/11/2017

Mar 9 Jan - 15:18


La pomme sautille joyeusement dans la main du gamin au sourire espiègle. Je rêve là ? Je tente de le défendre, du moins de le rassurer et il se fout de moi ? Ma foi, s'il refuse une main tendue, tant pis pour lui.

« T'as cru que je faisais ça pour te canarder, gamin ? Je suis quand même pas une garce à ce point-là, ça me vexe énormément qu'on pense ça de moi. » fais-je d'un air faussement triste.

J'ai l'impression que je suis tombée sur un démon coincé dans un corps d'enfant. Mais ce n'est pas de cette oreille que les villageois l'entendent, j'en ai bien peur. De vilains qualificatifs fusent çà et là à l'encontre du jeune garçon, ce qui me fait tiquer. Mon regard vogue de celui-ci à la foule en colère et inversement, jusqu'à ce qu'un bonhomme me hurle dessus concernant la manière de faire mon travail.

« Dis donc mon p'tit monsieur, vous connaissez les règles de la police mieux que moi on dirait, vous voulez mon arme peut-être ? Ah mais j'oubliais, je suis pas en service donc j'en ai pas ! »

Je lui tends tout de même mon petit canif nonchalamment, puis avec insistance mais il n'en fait rien. Au contraire, l'homme se recule, penaud. L'enfant donne alors son prénom, apparemment piqué au vif par les remarques violentes de ses détracteurs. En même temps, si on m'insultait de monstre à exterminer, je crois que je serais restée moins calme que lui… Ce petit était décidément bien curieux.

« Enchantée, Mael, moi c'est Zora ! fais-je en soulevant des protestations dans la foule vers laquelle je me retourne. Donc si j'ai bien compris, vous tous là, vous accusez un enfant de tuer sans pitié ? Il n'a volé qu'une pomme et s'il n'y a que ça, je peux bien la lui payer pour que vous le laissiez en paix mais ne venez pas me demander de tirer sur un enfant. Vous avez peut-être raison hein, je dis pas le contraire mais s'il était vraiment si sanguinaire, vous croyez pas qu'il serait descendu de son toit pour tous nous trucider, moi la première ? »

Je vois des regards confus qui se croisent, ce qui m'énerve instantanément. Mael retire sa capuche et j'aperçois enfin sa bouille. Définitivement celle d'un enfant sur lequel je ne peux tirer ou jeter un coutelas sans raison, même si je reconnais là un des enfants Weidmann. Cette famille a une triste réputation mais ils sont comme le vent. Et ce n'est qu'une pomme, qu'il la mange s'il… Ah, trop tard, c'est déjà fait.

« Je peux monter te rejoindre ? Je ferais rien, promis. Enfin… Je peux bien promettre mais bon, tu risques de te méfier quand même. Ou alors tu descends, comme tu préfères. De nouveau je me tourne vers le foule. Vous là, retournez acheter des légumes ou je n'sais quoi, je crois qu'il y a eu assez de mouvement pour la journée ici. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Ven 12 Jan - 16:53


Ain't got no money for a damn apple

zora & maël

La jeune inconnu faisant quasiment la même taille que lui répondit d'un ton agacé « T'as cru que je faisais ça pour te canarder, gamin ? Je suis quand même pas une garce à ce point-là, ça me vexe énormément qu'on pense ça de moi. » il se demande d'ailleurs quel âge avait-elle, c'était une gamine aussi ou ? Impossible, travaillait pour les forces de l'ordre demandent un certain âge requis et une intelligence ainsi qu'énormément de force enfin bon.
Plus il l'observait, plus il pensait qu'elle ne lui voulait absolument aucun mal, bien il n'allait pas insister plus de toute manière.

Les paroles désagréables de l'inconnu qui furent reprises par la femme l'énervaient à elle aussi, mais encore plus à Maël parce que même s'il faisait le peureux, il provoquait du regard le petit garçon encore percher sur le toit.
Il finit rapidement sa pomme avant de la jeter au sol, celle-ci s'écrasant de mille morceaux contre le béton, ses pulsions bouillonnées au fond de lui comme une marmite ou un volcan qui est sur le point d'être en éruption. L'envie meurtrière était présente et pile au mauvais moment où la police se trouve dans les parages.
Mais quelque chose le faisait tilter, c'était les paroles de Zora, rien que ces quelques mots lui faisaient écarquiller les yeux « S'il était vraiment si sanguinaire, vous croyez pas qu'il serait descendu de son toit pour tous nous trucider, moi la première ? »

S'il était vraiment si sanguinaire avait-elle prononcer, c'est vrai... L'était-il vraiment ? Après tout Maël ne cesser de se chercher un chemin, une raison d'être et qui était-il réellement, ce monstre que l'ont qualifié ?
C'était une drôle de sensation au fond de lui, c'est comme s'il avait fallu de ses paroles pour apaiser la douleur ancrer dans son pauvre cœur, mais malheureusement cette sensation de bien-être s'évapore vite et tout ça était à cause de cet homme qui a accidentellement fait ressurgir ses pulsions meurtrières.

D'un mouvement hyper rapide que seul lui connaissait, personne n'avait eu le temps de le voir descendre qu'il se retrouva en face de l'inconnu, ses ongles n'avaient plus rien d'humain, mais c'était devenu des griffes à quelques centimètres prêts de sa gorge, son regard ténébreux s'était changé en un regard glacial et sanglant.

Répète encore une fois ce mot, et ta tête finira comme cette pomme.



Il était sur le point de le tuer et d'ôter sa tête de son corps, mais ses pensées se mélanger à des « arrête-toi ne le tue pas, contrôles-toi » comme si un ange et un démon parlaient à côté de son visage. Le tuer, ne pas le tuer, se contrôler alors que son cœur palpite et meurs d'envie de le voir mort, mais après avoir menacé l'homme sa main se retira lentement la reposant alors sans en broncher une ni même oser regarder Zora dans les yeux et répondit d'un ton assez froid à la policière, involontairement car il était sous l'emprise de sa deuxième personnalité.

C'est bon, j'irais me nourrir avec autre chose, j'ai plus faim pour aujourd'hui.



Il faufila ses deux mains dans ses poches, le regard rivé sur le sol essayant tant bien que mal de ne pas répondre à ses désirs, il était en train de se torturer autant mentalement que physiquement, c'était très dur, tellement qu'on pouvait entendre son souffle se saccader à travers sa respiration.
Maël se retourna de dos par prévention car il sentait qu'il allait exploser de l'intérieur. Malheureusement, essayait de se faire discret dans cet état était plus que compliqué pour lui et son corps qui le paralyser entièrement.

E-Emmenez moi loin de lui.. O-Ou je vais le buter.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A terminé sa fiche rapidement
51
01/11/2017
achievements
Humain à don
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Messages : 51

Date d'inscription : 01/11/2017

Mer 17 Jan - 17:46


Je m'attends à ce que Mael me dise non, qu'il fasse encore le gamin arrogant qui défie tout le monde mais surtout pas à la scène qui, en un instant, se joue devant mon regard ébahi. Je ne suis pas surprise très positivement, malheureusement. En une fraction de seconde, sans que je m'en rende compte, le voilà déjà à la gorge de son accusateur, les griffes au clair. Un hybride semble-t-il, voire un dérivé vu le peu de self-control. Je me tiens prête à agir s'il le faut car si Mael s'en prend à l'homme, je n'aurais pas d'autre choix que de le neutraliser pour un temps. L'autre n'est certes pas futé mais il reste un innocent que je dois protéger, en tant que policière.

« Mael, calme-toi s'il te plait. Tu sais ce que tu risques si tu t'attaques à lui non ? »

Evidemment qu'il le sait, il n'est pas bête j'en suis sûre. Je pourrais toujours le faire sortir ou bien demander à Rose de s'occuper de ça mais je préférerais éviter cette éventualité. J'attends un long moment figée, comme la foule autour de nous, les yeux rivés sur la main du gosse qui finit par se replier et me répondre de façon cinglante. Mais je ne peux pas lui en vouloir, j'ai déjà vu cet état chez un autre Weidmann et finalement, Mael se débrouille bien.

Grâce à mon pouvoir, je sens bien qu'il souffre. Tant pis pour moi, tant mieux pour lui, je lui en prends discrètement une petite partie et la rejette sur l'homme. Oh que c'est mal, je le vois déjà sur son visage qu'il n'aime pas ça, qu'il ressent des choses négatives. Mais tu l'as mérité mon bonhomme, à en appeler pour rien à la violence. Mais ce que j'ai pris à Mael ne suffit apparemment pas, car il me supplie de l'emmener ailleurs.

Sans attendre, je rabats délicatement son capuchon sur sa tête - les gens n'ont pas besoin de le voir dans cet état-là ici et ceux qu'on croisera n'ont pas à le reconnaître, - je passe un bras autour de lui et avant de m'en aller, fouille dans mon sac à main, parmi mes courses. J'y trouve quelques piécettes et les lancent au bonhomme qui se sent mal.

« Allez donner ça au marchant qui s'est fait voler une pomme et dites-lui que s'il a un souci avec ça, qu'il vienne voir Zora Maloran au poste de police. Je me ferais un plaisir de vous recevoir, comme vous tous d'ailleurs, fais-je en balayant la foule du regard. Maintenant, on vous laisse, ce jeune homme et moi. »

Je me retiens de leur jeter une pique à la tête mais on est déjà assez repérés comme ça, avec le petit bonhomme - qui fait ma taille, - à côté de moi. Sans me poser plus de questions, je me dirige vers mon appartement, toujours en le tenant contre moi.

« Eh bien, si on m'avait dit que le plus jeune des Weidmann était comme ça aussi, j'aurais su à quoi m'attendre ! Isaiah me parle pas souvent de sa famille aussi, faut dire ce qui est. »

Car oui, Isaiah Weidmann, un de ses frères est aussi un de mes collègues mafieux et je le connais bien ce bougre. C'est peut-être aussi ça qui me pousse à vouloir protéger Mael.
Soudain je m'arrête et regarde derrière moi. L'homme est toujours là, toujours sous le choc. J'ai envie d'être méchante gratuitement, moi aussi, comme pour montrer au gamin qu'il n'a rien à craindre de moi, au contraire je suis dans son camp.

« Tiens, s'il te prend l'envie de tailler dans du lard, je te prête mon bras. Dans le pire des cas, c'est lui là-bas qui recevra après moi. »

Au fond, j'espère que Mael ne le fera pas, parce que d'une, c'est moi qui vais prendre avant de transférer la blessure et de deux, parce que c'est quand même pas très réglo de faire ça à un bonhomme que je suis censée protéger...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Jeu 18 Jan - 20:31


Ain't got no money for a damn apple

zora & maël

Elle lui avait répondu « Mael, calmes-toi s'il te plaît. Tu sais ce que tu risques si tu t'attaques à lui non ? » honnêtement il en avait rien à foutre et jusqu'à présent la police n'avait jamais réussi à tendre la main sur lui tellement il était rapide et agile pour s'échapper. Mais il était sous le contrôle de sa deuxième personnalité, donc il ne pouvait répondre honnêtement puisque la froideur avait pris possession de son corps.


Étant dans un état critique, par dans le sens où il s'est gravement blessé, mais plus dans le sens où il est sur le point de tuer l'homme qui l'avait provoqué, mais encore pire, la policière qui est à côté de lui. Il pouvait la poignarder à n'importe quel instant sans qu'il n'y prête attention, elle n'était pas armée, et s'il la tuait il allait très certainement prendre cher et être recherché jusqu'à finir en taule.
Ce n'était point son but de vouloir la tuer maintenant mais à sa demande, la fille ou plutôt, la femme le prit contre elle en remettant bien comme il faut sa capuche. Son esprit était tourmenté à l'idée de se mettre en danger parce qu'il résister avec tant bien que mal de vouloir assassiner.
Il est née pour, il a été entraîner pour être tué mais il refuse constamment cette idée de ne vivre que pour le sang et d'être considéré comme une machine sans âme.

Mais alors que Maël se laisser doucement entraîner par Zora, à cet instant même, ses quelques mots prononcés provoquèrent en lui une vague de souvenirs, son regard se vider au fil des secondes qui passent, ils reprient un peu de lumière, accompagné d'un regard étonné. « Eh bien, si on m'avait dit que le plus jeune des Weidmann était comme ça aussi, j'aurais su à quoi m'attendre ! Isaiah me parle pas souvent de sa famille aussi, faut dire ce qui est. » Isaiah, son deuxième frère avait qui il avait envie de passer du temps, parce qu'il avait le droit aux cours de musique donc il était musicien à mi-temps, tandis que lui ne devait pas toucher aux instruments et devait passer la plupart de son temps à s'entraîner. Il était le rejeter qui n'avait le droit à aucun amusement, pas même une petite poupée barbie.

Isa... iah.



Prononce-t-il d'un souffle hâtif. Il avait tellement de mal à respirer, parler ne faisait qu'intensifier la douleur dans son cœur mais il lutter..

Pourquoi.. Tu ne pointes pas ton flingue sur moi.. Alors que je suis à deux doigt de vouloir te tuer..



Ses yeux se baignent dans un océan de larmes, laissant alors des perles couler le long de ses petites joues et son regard bleuté s'assombrit, à chaque fois qu'il résister à une pulsion, c'était une peine de plus dans son cœur. Comme si une chaîne entourée le muscle et s'enfoncer dedans, son entraînement contre les douleurs physiques ne comptait malheureusement pas celles mentalement, et après mal à l'intérieur était pire qu'à l'extérieur.
Maël se décolla de Zora et entoura sa taille de ses deux bras, plier en quatre, mais sa nature animale avait aussi pris le dessus, il a fallu de quelques secondes pour que ses ongles redeviennent à nouveau des griffes. Il était mal il fallait le dire, incapable de régler la situation par d'autres moyens que de tuer, soit un oiseau soit un humain.La jeune policière se proposa gentiment en montrant son bras, mais il n'avait pas envie de la blesser, malgré qu'il n'ait pas compris cette phrase « C'est lui là-bas qui recevra après. »

Mais le louveteau redressa sa tête en regardant sa camarade, avant de viser son poignet qu'il tailla de ses propres griffes, il saigna abondamment, la blessure étant assez profonde. Aucune son ne sors de sa bouche, cela ne lui faisait pas mal, du moins par beaucoup c'était comme une égratignure, ça ne piquait même pas.

Un soulagement, un poids en moins pour sa propre personne, il sécha ses larmes à l'aide se son Sweat avant de reprendre la parole.

C'est réglé hm.



Il appuya à l'aide de ses mains en essayant de calmer le saignement, vue qu'ils étaient à côté de chez elle visiblement, elle aurait sûrement un bandage quelque part.Il pouvait enfin respirer à une cadence normale, Maël venait de se déchirer la peau juste pour calmer ses pulsions et sous les yeux d'un inconnu qui semblait vouloir le protéger. Le petit garçon détourna le regard de la mafieuse en attendant une réaction.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
achievements
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Ain't got no money for a damn apple [PV Mael]
Page 1 sur 1

Sauter vers: