Quand vient Rose, j'ai peur [Pv : Rose Cuningham]
avatar
5
02/11/2017
achievements
Dérivé
Ach. 1 :
Messages : 5

Date d'inscription : 02/11/2017

Ven 22 Déc - 5:37


Quand vient Rose, j'ai peur



Une bonne après midi s'annonçait pour Jack. La veille au soir, il avait rencontré une jeune femme dans une petite soirée musicale dans un bar. Un inconnu lui avait montré la cible par un geste qui valait mille mots : Un va-et vient avec le poing fermé en direction de la bouche tout en pointant une jeune femme aux cheveux courts brossés et bruns. Il mimait avec perfection un acte qui intéressait ce bon vieux Jack. Il s'en approcha donc pour entamer une discussion. Il savait jusqu'où il pouvait aller. Il suffisait alors de la revoir quelques fois pour espérer conclure. C'est avec cette idée que cette après midi ci il lui avait donné rendez vous sur la terrasse d'un café connu. L'optique d'aller loin avec elle lui taraudé l'esprit. Il avait choisit une place très fréquentée, mais à la fois à l'écart. Il voulait éviter une mauvaise surprise qui s’appelait Rose. Bien sûr, son amie d'enfance occupait toujours son esprit, mais en tant qu'homme, il avait des besoins, et elle avait aucune intention d'aider Jack dans son entreprise. Pire encore, elle pourrait très bien le frustrer encore plus.

Il s'installa à une table à l'ombre et patienta l'arrivée de son rendez-vous. Nul ne sait pourquoi il se retournait sans cesse, mais il était quasiment sûr qu'il guettait au cas où si la femme à la flamboyante chevelure débarquait. A la place, c'est sa future conquête d'un soir qui apparue dans une robe blanche, un bandeau dans les cheveux. Elle sourit à Jack et s'installa à son tour à la table. Tout deux prirent une commande. Le Ouistiti prit un soda à la fraise glacé, tandis que l'inconnue, qui se prénommait Marla prit un thé. Ils commencèrent une discussion anodine, tournant autour des loisirs, du boulot et autres soucis de la vie courante. Très vite, on pouvait s'apercevoir qu'ils s'entendaient à merveille. Marla souriait, et rigolait du au tempérament comique de Jack, tandis que lui, il lui faisait les yeux doux. Son charme obtempérait à la perfection. Sa voix profonde, ses traits sérieux marchaient bien auprès de certaines de ces dames.

Cependant, Jack se retournait à plusieurs reprises, guettant toujours une arrivée inopportune.  - " On dirait que tu as peur ? J'vais pas de te manger tu sais ! Enfin si .. Mais d'une autre manière .. Haha !" A ces mots, Jack sourit - " J'ai hâte de savoir comment tu vas t'y prendre. " Dit-il en finissant son verre. Il avala les glaçons qui étaient restés dans son verre et commanda un autre soda glacé, à la rose cette fois ci. Il se délecta de quelques gorgées tout en dévorant du regard Marla, qui faisait la même chose.

- "  Du coup ouais .. J'bosse en tant que serveur dans un bar de strip-tease. Franchement c'est pas mal. Souvent, j'suis derrière le comptoir le temps d'un remplacement. J'suis content. L'ambiance est pas mal. "

A nouveau, il prit le verre qu'il leva jusqu'à ses lèvres. Il but quelques gorgées avant de le reposer sur la table.

- " Mon hybridation .. bah ! C'est pas aussi cool que certains, mais moi je l'aime bien. Je suis un ouistiti. J'essaie toujours de planquer ma queue dans mon fut' ou autour de ma taille et .. HEY ! Rigole pas ! On parle pas de la même queue ! Celle de derrière j'veux dire ! Haha ! "

Alors qu'il était sur le point de prendre le verre entre ses mains, un frisson lui parcourut l'échine, accompagné de sueur froide. Il sentait son rythme cardiaque s'accélérer. Une crise d'angoisse ? Non. Il avait une mauvaise impression. Il se retourna vivement et balaya de son regard l'espace derrière lui .. Sans rien trouver. Il lui suffit de quelques secondes pour retrouver son état normal, sous le regard curieux de la jeune femme. Il remua des épaules nerveusement tout en se grattant le tympan gauche. Fausse alerte. Il n'y avait rien. Il reposa sa main sur son verre, gratifiant d'un sourire sa future amante d'un soir .. Ou deux.

Il se sentait en sécurité et rassuré. Mais .. Il ne savait pas à quel point il se trompait.



© Eris pour Ariesten
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
10
01/11/2017
achievements
Humain
Ach. 1 :
Messages : 10

Date d'inscription : 01/11/2017

Sam 6 Jan - 4:24


... sweetheart you were
born to die ♥️
Tout aurait pu être parfait. L'humidité dans l'air qui bouclait ses cheveux de feu de la plus jolie des façons, l'allure irrésistible de sa robe noire cintrée dont le décoletté dévoilait tout de ses clavicules jusqu'à la naissance de ses seins, les sacs pleins à craquer d'objets et vêtements plus luxueux les uns que les autres qui s'agglutinaient et se balançait à ses bras. Sans nul doute, tout aurait dû être parfait. Rien n'aurait dû tâcher le magnifique tableau qu'offrait cette journée de lumière et de tous les excès. Rien ni personne ne pouvait piétiner l'humeur de l'espiègle rouquine comme elle martelait les pavés de l'avenue. Personne si ce n'était Jack. Ce foutu Jack.

Ah, voilà que le bienheureux gentleman avait le malheur d'essuyer le regard perçant et inquisiteur de son tyran qui même de l'autre côté de la rue, pouvait discerner la laideur suinter des pores de sa peau. Les poings de Rose se refermèrent dans leurs paumes et se serrèrent tant que ses ongles marquèrent sa peau d'éphémères échancrures, tout comme ses lippes qui jusqu'à l'or étaient ourlées d'un sourire radieux s'étaient subitement pincées à l'instant où elle s'était vue promue au rang de spectatrice de cette risible mascarade. Sans doute imperceptible à l'œil nu, Rose redoublait malgré tout d'effort pour ne pas se muer en une tornade prête à tout dévaliser sur son passage. C'est néanmoins d'un pas lourd et tonitruant qu'elle planta ses pas dans le sol d'une cadence soutenue tandis que dans son esprit sadique fusaient des centaines de plans machiavéliques n'ayant que pour seul et unique but que de punir son esclave pour ses infidélités. Ou tout du moins, ses tentatives.

❝ Jack !

S’écria-t-elle comme chantait les oiseaux à l’aube d’un jour nouveau. Agitant le bras d’un geste souple et amplis de grâce, la flamboyante balança ses hanches à mesure qu’elle avalait la distance qui les séparaient encore. Une fois à la hauteur du ridicule couple, elle salua un serveur qui manqua d’en laisser tomber sa mâchoire et de renverser son lourd plateau d’un geste qui signifiait qu’elle attendrait avec impatience qu’il vienne prendre sa commande. Ses sacs glissèrent comme glissent ses déshabillés de soie sur sa peau de pêche de ses bras pour choir d’une façon délicieuse sur le sol tandis que le vent emportait le délicieux parfum qui s'étaient embellis à force d'être porté à même sa peau. Elle gratifia ensuite Jack et son hideux rendez-vous d’un sourire exquis que l’on pouvait deviner malhonnête à souhait après l’avoir suffisamment fréquentée dans le privé. Rose regroupa les cheveux ondulés qui dévalaient en cascade son dos du haut de son élégante queue de cheval puis tendit finalement, pleine de grâce, la main en direction de la jeune femme béate assise face à son ami enfance.

❝ Rose Cuningham ! Je suis une grande, grande amie de Jack !

Fit-elle en insistant lourdement sur le second adjectif. Ravie de faire votre connaissance, belle mademoiselle ! Une courbette plus tard, la jeune femme se saisit d’une chaise pour prendre part pour de bon à ce rendez-vous vomitif. Son regard allait de Jack à la guenon et de la guenon à Jack dans un étonnant et amusant jeu de regard tandis que sa contrariété ne faisait qu’enfler horriblement et nouait son estomac douloureusement.

❝ Eh bien mon cher Jack… Tu m’avais caché que tu avais rendez-vous avec une si jolie fille ! Pourtant, nous n’avons pas de secrets l’un pour l’autre… Non ?

Son ton menaçant manqua d’apparaître dans le subtil tressaillement de sa voix pour néanmoins finir par se manifester par l’écrasement de la pauvre chaussure de Jack sous son haut talon.

Quelque part, sa chevelure était à l'image de ce qu'elle était véritablement : un hostile volcan menaçant à tout moment d'exploser dans une terrible colère et de souffler quiconque se trouverait sur son passage. Le sang n'alimentait plus ses veines, ce n'était ni plus ni moins qu'un magma des plus épais et ardent qui la saisissait des pieds à la tête. Elle sentait poindre en elle-même les prémices d'une colère rare et mémorable qui alimenterait pendant de longues semaines des punitions horriblement inventives et malsaines que son moins que rien d'ami ne serait pas prêt d'oublier. Pour l'instant, toutefois, elle ne pouvait que préparer ses coups pour lui asséner plus tard le coup final.

❝ Alors, dites-moi ma belle… Est-ce qu'il se comporte bien avec vous ? Je lui sais des côtés maladroits et bourrus alors permettez-moi de m'inquiéter de cette situation. Je reste par ailleurs étonnamment surprise qu'une jeune fille belle comme un cœur comme vous se trouve à ses côtés !
sos oustitis, ne les laisse pas tomber et t'as gagné ♫
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quand vient Rose, j'ai peur [Pv : Rose Cuningham]
Page 1 sur 1

Sauter vers: