❝ Oh hi, we're in the same mess — Mirko
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Sam 30 Déc - 21:38


Oh hi, we're in the same mess

mirko & maël

L'ennuie était présente quand tu te retrouves dans un cercle vicieux, ce cercle que l'on surnomme autrement « la routine », à répéter les mêmes actions sans y trouvaient une issu. C'était ce à quoi il était contraint quand il se retrouve dans cette situation, ou l'argent n'est pas présent pour s'empiffrer de bonnes gourmandises, ou bien d'un délicieux repas préparer soigneusement dans un restaurant. Tout ceci semblait inaccessible et pourtant la vie en a décidé autrement, surtout quand tu n'es pas la bienvenue parmi ses milliers de visages qui vagabondaient la tête en l'air sans se souciais du danger, c'était un avantage pour lui de se dissimuler dans la foule et ainsi commencer son tracking ni vu ni connu.

La mission était de rentrer dans le centre commercial et volé de la nourriture qui pourrait servir de repas, car son appétit était grand, comme ce centre d'ailleurs. Et cela risque d'être assez difficile pour lui, néanmoins un sachet fera l'affaire à transporter la bouffe.
Ses pas sont silencieux, tel un assassin furtif à la recherche de sa proie, c'était les entraînements de l'assassinat qui lui avaient appris à jouer avec le silence et ne faire plus qu'un avec.
Déterminer à obtenir ce qu'il voulait, Maël marchée sans en broncher une, accompagné d'une capuche étouffant sa crinière argentée toujours en étant enfouis dans son sweat qu'il aimait tant porter. Il était difficile pour lui de ne pas jouer avec le feu, ceux pourquoi il était quasiment toujours habillé pareil quand il s'en va en ville.
Zieutant les alentours, il croise le regard de celui d'un homme qui fumer mais qui en même temps semblait complètement ivre, cependant si l'inconnu arrivait à captiver son attention, c'est bien parce qu'il était particulier.
Il sentait quelque chose de vide, c'était bizarre à ressentir, il était presque impossible de discerner quoi que ce soit venant de l'étranger.
Les gens sont bizarre pensaient-ils, mais là n'est pas la question, il s'avance en gardant le même but en tête. Son estomac fils un bruit monstre, montrant qu'il crever la dalle, s'il ne se décide pas à accélérer le pas il risque d'y avoir un meurtre sur place, au moins quelque chose sous la dent.

Maël pénètre dans le gigantesque magasin en question, attrapant un sachet qu'il faufile dans la poche de son sweat, passant en mode affûtage dans l'espoir d'obtenir quelque chose sous la main, la mission allait certainement être difficile mais il n'avait pas d'autres solutions-miracles, sous ses gardes. Il s'avance, pénétrant à l'intérieur des rayons en zigzaguant, la furtivité lui permettait d'éviter tout contact visuel avec les clients qui faisait leurs courses en paix.

Tch. Qu'est-ce que je ne ferais pas pour me nourrir.



Après avoir attrapé deux ou trois paquets de nourriture, l'étape suivante s'avère monter de difficulté.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
144
05/02/2017
22
achievements
Ombre
Ach. 1 :
Messages : 144

Date d'inscription : 05/02/2017

Age : 22

Dim 31 Déc - 19:29


Oh hi,
we're in the same mess



Mirko franchit le seuil de la porte de sortie de la petite épicerie. Il venait souvent dans cette dernière pour acheter de l'alcool et du tabac. Il passait pas sa vie à voler. Commettre en boucle ce larcin est le meilleur moyen de se faire une très mauvaise réputation en plus de se faire attraper. Le voyou était prudent, observateur. Il savait se rétracter, il savait quand passer à l'action. A peine sorti, il vida la bouteille de whisky dans sa flasque en fer. Il en bu une fine gorgée. Une perle saline coula le long de sa joue écarlate et vint s'exploser au sol, ne laissant qu'une fine trace qui s'évapora au bout de quelques minutes.

Il respira à pleins poumons et remit sa casquette plate bien comme il le faut. Il passa sa main à l'intérieur de sa poche intérieur pour y vérifier sa bourse. ~ 12 .. 12 pièces. Hm ... ~ Un long soupir vint s'échapper d'entre ses lèvres et entra à nouveau à l'intérieur de l'épicerie. Quelques minutes plus tard, le voilà avec un tout petit rouleau d'aluminium. Il prit une feuille qui plia soigneusement dans sa poche intérieur de sa veste et jeta le rouleau. Il est vrai que cet acte pourrait sembler débile, mais il avait son idée en tête, une idée qui pourrait lui faire gagner un peu d'argent. C'est ainsi qu'il commença à déambuler dans les rues, jusqu'à s'arrêter dans un petit parc. Il jeta son regard tantôt à droite, tantôt à gauche et se mit à taper du talon sur un petit lopin de terre. Pendant quelques secondes, il "s'amusait" à faire un trou dans la terre. Après quoi, il s'agenouilla près de son oeuvre. Il prit une poignée de terre qu'il serra dans sa main tout en frictionnant ce qu'il avait à l'intérieur avec son autre main. Puis, pour finir, il mit la terre entre ses deux paumes de mains et appliqua une pression aussi forte qu'il put.

"Ca doit être bon .. "

Il sourit alors, laissant dévoiler son oeuvre : Un cube rectangulaire de terre, durcie. Il l'emballa alors avec la feuille d'aluminium qu'il avait rangé auparavant. Puis, s'en alla en direction d'un petit quartier, quelques pâtés de maisons plus loin. Là bas, il se mit à attendre, dévisageant les piétons qui passaient par là. Tout à coup, il se dressa vers quelqu'un qui vint le voir à son tour.

" Hey pstt .. Tu as pas .. Un truc ? " Dit l'inconnu.
" Ouais .. Ca peut se faire mais rapidement, y'a des flics qui traînent par ici. 20 pièces et il est à toi ! T'en fumes un et t'es k.o pour une journée entière. T'en dis quoi ? "

L'homme sortit de sa poche un petit sachet contenant quelques piécettes.  Mirko lui tendit son "paquet" que l'inconnu prenait pour de la drogue.

" Pas l'temps de vérifier, dépêche toi j'tiens pas à me faire choper bordel ! "


L'échange dura quelques secondes et Mirko disparu sans que l'homme puisse le voir partir. Comment aurait-il pu savoir que l'ombre derrière lui qui s'en allait était l'homme qui venait de l'arnaquer ?
Mirko reprit son apparence à l'ombre d'un gros bâtiment : Un centre commercial. Il allait faire ses petites emplettes pour la semaine. Il prit de grandes gorgées  d'alcool avant de rentrer et partit à l'intérieur du centre, heureux. Il s'arrêta devant un des étales qui ornaient les couloirs qui menaient droit vers le magasin principal. C'était une petite boutique qui proposait des mets cuisinés : Sandwich, pizzas, cheeseburgers, brochettes de viandes .. Tout pleins de bonnes choses pour Mirko. Il commanda un cheeseburgers, ainsi que deux brochettes de viandes, puis il vint s'asseoir dans un petit air de repos, qui servait généralement pour manger ou se reposer après avoir fait toute une journée de shopping. Le voleur mangea ou plutôt dévora avec entrain, la nourriture qu'il venait d'acheter. S'étouffant à de multiples occasions, il en profitait pour boire un peu d'alcool pour faire passer le tout : L'alcool fit rapidement son effet, l'ivresse lui monta à la tête. Il jeta les détritus dans la poubelle près de lui et s'en alla vers le centre commercial. Il prit la direction vers l'espace fumeur pour profiter de sa sucette à cancer.  Il tituba à plusieurs reprises, manquant de se retenir près d'un petit garçon à capuche. Il ne fit pas attention et termina sa cigarette. Il était l'heure de faire ses emplettes.

Il prit un panier et sur son chemin, il prit divers produits : De la nourriture, de la boisson non-alcoolisée, des friandises. Il vit alors un jeune homme, plus proche de l'enfance que de l'âge adulte. Ce jeune garçon à capuche avait mit des paquets dans son sweat. Ce qui ne manqua pas de faire sourire Mirko. Il pouvait en profiter. Il prit avec lui quelques CD's de musiques ainsi que des films et rattrapa le jeune inconnu d'un pas rapide. Il lui prit la capuche, glissa son bras avec les CD's à l'intérieur de son sweat pour y faire passer la marchandise derrière sa nuque. Là où elle ne pouvait pas tomber.

" Bon, petit. Remet pas ta capuche. Tu vas passer avec moi à la caisse. J'dirais que tu es avec moi tout ça. Si ça se passe bien, on sortira sans encombres. Et si t'es gentil, j'te passerais un peu de .. Sou... Sous. Et de la bou .. Bouffe. "

Quand il s'agissait de donner de l'argent et de la bouffe, Mirko était quelque peu réticent. Mais il allait faire un effort, il se voyait malgré tout dans cet enfant. Il lui mit la main au dos, en le pressant.

" T'en dis quoi alors ? Pis t'façon, t'as pas le choix. "



© Eris pour Ariesten
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Mer 3 Jan - 20:52


Oh hi, we're in the same mess

mirko & maël

Qu'est-ce qui pourrait bien servir d'autres pour nourrir ce ventre affamé ? Tuer des animaux en étant dans sa transformation en louveteau, ça pouvait être une deuxième option s'il ne pouvait pas volé de la bouffe. La qualité n'est pas mieux que des entrailles toute fraîche venant d'un animal mort, la nourriture que l'on achète surgelé n'est autre que remplit de produit chimique afin de la rendre « encore meilleure » comme diraient les consommateurs. Cette société de consommation aveuglant l'humain à le mener à se pourrir.
La vérité est là, nous sommes manipulés. Mais est-ce que tout le monde le sait ?
Maël en était parfaitement conscient mais il ne réagissait pas, car seul contre tous, on ne gagne pas.

En soi, qu'importe tout ce qu'il souhaitait c'est manger un bon repas, le problème étant qu'il n'a pas de cuisine pour préparer tout ça, une casserole, les ustensiles etc.
Ce serait trop de chose à porter et ça ne sera pas forcément nécessaire pour plus tard, voilà ce que ça fait de se retrouver sans toit ni rien, il était dans une merde qui le menait à une routine sans fin. Mais il prenait constamment des risques pour nourrir sa faim, tout comme avec ses pulsions.
Il rangea quelques sachets dans le sac qu'il avait pris à l'entrée, et les plus petites choses dans les sacoches de son sweat qu'il cacher en essayant de passer inaperçu, le problème étant qu'il était espionné par l'inconnu dont l'aura était particulière.
Mais Maël n'y prêtait même pas attention, sa concentration se baser sur comment fuir de ce magasin sans se faire attraper dès le premier coup, certes la rapidité pouvait le sauver mais on peut ne s'attendre à rien, toutes les surprises peuvent sois être bonne ou mauvaise.

Alors que sa marche s'accélère il fut interrompu en plein dedans, prit par surprise par une main étrangère qui saisit sa capuche pour venir y faufiler des sortes de CD/DVD, très certainement de la musique et toute autre bêtise, l'aura qui se trouvait derrière ne l'effrayer pas, mais l'inconnu était grand, il faisait quelques centimètres de plus. Il n'était pas dans le 1m70/1m80 donc il pouvait facilement atteindre son cou pour le trancher. « Bon, petit. Remet pas ta capuche. Tu vas passer avec moi à la caisse. J'dirais que tu es avec moi tout ça. Si ça se passe bien, on sortira sans encombres. Et si t'es gentil, j'te passerais un peu de .. Sou... Sous. Et de la bou .. Bouffe. »
Si tel était sa demande, cependant, il ne compte pas laisser l'inconnu l'aborder de cette manière ni même le laisser le commander.
Il n'avait pas le choix dit-il ? Sur ses gardes le jeune enfant se retourna brusquement, ses ongles transformer en griffe se retrouvaient déjà pointer vers le cou de sa victime et son regard devient froid et menaçant comme quand il était prêt à assassiner. Rapidement, sa forme affûtage s'en va, il avait pu lire dans ses yeux surpris qu'il ne partait pas d'une mauvaise intention mais qu'il compter bien l'aider dans son vol.

Je suis assez charger comme ça, et ne me surprend plus de cette manière.



Même s'il faisait une tête de plus que lui, son bras était assez long pour atteindre sa nuque, il ne resta pas longtemps dans cette position de menace, il prit les CD enfouis dans sa capuche en le lui jetant sur la figure avant de reprendre la parole en positionnant ses mains dans son survêt.

Écoute. Passe avec tes affaires et essaye de distraire la caissière, ne t'inquiète pas pour moi. J'ai l'habitude ici.



Dit-il d'un air totalement confiant, l'expression de son visage restant assombri et inexpressif à la fois, d'un pas lent, remettant sa capuche qui cache sa grosse touffe argenté. La clientèle ne prêtez pas attention aux deux SDF qui tente en vain d'essayer se trouvais une issu parmi ces immenses galeries, le centre était gigantesque on pouvait s'échapper sans encombre mais bon, qui sait.
Maël se positionne derrière un stand, faisant signe à l'inconnu de passer en premier.
L'enfant pouvait paraître agressif au premier abord quand on essayait de l'aborder mais ce n'était pas réellement le cas, il se montrait simplement distant et méfiant envers autrui.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
144
05/02/2017
22
achievements
Ombre
Ach. 1 :
Messages : 144

Date d'inscription : 05/02/2017

Age : 22

Lun 8 Jan - 20:01


Oh hi,
we're in the same mess



~ Qu'est ce que ce petit con a tenté de me faire ? .. Ok. ~ se dit-il à voix basse, tout en ignorant tout ce qu'il disait. Il n'avait guère apprécié qu'on le menace avec des armes ( Même si ce n'était que de "simples" griffes. ) Il était bien évidemment habitué. Il a toujours fait partie de la rue, et se faire menacer d'une arme blanche ou à feu, il savait ce qu'on pouvait ressentir dans de telles situations. Lui-même il lui arrivait -plus ou moins souvent- de menacer des gens avec. Bien souvent dans l'optique de rackette, mais aussi si un deal se passait mal. Il prit les CD's à terre et avec une discrétion mortelle, il plaça les disques dans la capuche, sans qu'il s'en rend compte. Il était bien connu que le voyou avait une très bonne dextérité. Le Pickpocket étant une de ses spécialités.
Il lança un dernier regard froid au jeune inconnu, fronçant les sourcils. Quelques secondes durant, il garda ce même air. Puis, son visage se détendit et il laissa passer un léger rictus moqueur au coin de ses lèvres. Il s'approcha de la caisse afin de payer sa nourriture. Il mit ses achats dans un petit sac plastique et ouvrit un petit paquet de friandises. Il en mangea quelques uns tout en disposant dans la main de la caissière, les quelques pièces qui lui fallait pour payer ses courses. Il lança un regard vers le kiosque et s'approcha de la caissière pour lui susurrer quelques mots

" Hey .. Pssst. Y'a un gamin là bas. Il veut passer sans payer, il a demandé que je fasse diversion. Faites attention, mademoiselle. Il est dangereux, j'crois que c'est un hybride ou alors il possède un don pour transformer ses ongles en vraies lames de couteaux. Vous devriez appeler la sécurité. Ils devraient regarder dans sa capuche et dans sa veste là. "

Le visage de la caissière blêmit rapidement et grâce à un geste discret, elle appuya sur un bouton situé sous son bureau. Elle s'approcha d'un petit micro et chuchota quelques mots. A la distance où était Mirko, il ne pouvait rien entendre. Rapidement, trois hommes, portant le même large manteau gris apparurent de derrière une porte. Ils entrèrent dans le magasin et très rapidement, ils entourèrent le jeune hybride. L'un d'eux se positionna en face de lui, tandis que l'autre lui prit la main fermement. Le dernier plongea sa main dans la capuche et y sortit les CD's soit disant volés.

" On t'as vu ! Tu as volé ! Tu comptes payer tout ça ? Tu vas gentillement reposer tout ce que tu as volé  et on veut plus jamais te revoir. C'est compris ? " s'exclama celui qui se tenait en face de jeune voleur. L'agent de sécurité qui tenait la main (droite) du pauvre enfant avait la peau bizarre, elle paraissait dure et les motifs étaient sans rappeler un mur de brique. Un don permanent physique. Sans aucun doute, voilà un don qui a pu l'aider à rentrer en tant qu'agent de sécurité. Peu de chose pourrait percer ce corps.
Pendant ce temps, Mirko se mit à sourire, regardant avec un air amusé, la scène qui se passait devant ses yeux. Il n'avait pas parlé de la nourriture. Il voulait juste qu'il se fasse "gronder". A moins qu'il voulait juste de venger. Et puis, dans le fond, c'était une diversion. Non ?



© Eris pour Ariesten
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
a fini sa fiche rapidement
32
20/11/2017
19
achievements
Dérivé
Ach. 1 : a fini sa fiche rapidement
Messages : 32

Date d'inscription : 20/11/2017

Age : 19

Sam 13 Jan - 18:02


Oh hi, we're in the same mess

mirko & maël

Lorsque le jeune Maël avait tenté de se montrer un peu plus aimable envers l'inconnu qui essayer de coopérer avec le jeune enfant, les choses ne se passent pas comme prévu car en effet. Maël n'avait pas senti que l'étranger en avait profité pour replacer les CD dans la capuche de son sweat sans qu'il y remarquait quelque chose.

Il était assez sournois mais ça il en avait pas la conscience sûre, jusqu'à qu'il aperçoit l'homme en train de chuchoter des trucs à la caissière en pointant du doigt le petit garçon, jusque-là il avait compris quelque chose qui le faisait tilt sur le coup, les yeux écarquillés. C'était une tromperie . Par réflexe le louveteau observa les environs de gauche à droite pour apercevoir si la sécurité allait se manifester.

Il se fou de la gueule de qui ?



Maël n'était pas serein, il allait sûrement se confronter à un autre degré de difficulté, il prit ses petites jambes à son cou et essaya tant bien que mal de se taper un sprint mais il fut interrompu par les deux gardes qui étaient déjà présents, l'un attrapa le petit bras du garçon en le serrant fortement, ce qui laissa apparaître une grimace sur le visage du petit qui ne pouvait maintenant prendre la fugue. « On t'as vu ! Tu as volé ! Tu comptes payer tout ça ? Tu vas gentillement reposer tout ce que tu as volé  et on veut plus jamais te revoir. C'est compris ? »
Sale enfoiré pensa-t-il, son regard balaya les environs et au fond il aperçut l'homme étrange qui souriait, et ce sourire n'était pas agréable à regarder. C'était du gros foutage de gueule, ou alors une diversion . Il ne sait pas, en tout cas il ne compte plus lui refaire confiance par la suite, Maël froncée les sourcils et dans son regard on pouvait lire « toi, tu'es mort ».

Il poussa un gémissement avant de laisser une voix fébrile se faire entendre, il imita les sanglots d'un orphelin, ses yeux se changèrent en de fausses larme dégoulinant le long de ses joues et l'expression de son visage avait totalement changé. On pourrait croire qu'il était vraiment en larmes sans de quoi manger sous la main.

J-Je vous en prie... Ma mère est sur le point de mourir, elle a besoin de manger, j'ai besoin de nourriture o-ou je vais être seul !



Le visage mouillé de Maël se redressa, suppliant les deux gardes de sécurité de lui laisser au moins un sachet de nourriture, on ne pouvait résister à sa comédie, surtout à un enfant dans un piteux état. Par pitié, l'un des gardiens relâcha le bras de Maël d'une telle force que c'était à la limite de le jeter du magasin, tout ça accompagnait d'un sachet balancer qu'il lui relâchait en prenant le reste des paquets de bouffe.
L'enfant couru sans en broncher une et essuya son visage en reprenant un air plus sérieux, ses sourcils se froncent en observant à l'intérieur du magasin le gars avec qui il a perdu toute confiance.

Pauvre idiot.



Maël ouvris le paquet de saucisson qu'il avait précieusement volé, et de force surtout, et goba un bout en restant contre un mur non loin du centre sans adresser un regard aux habitants, ne leur portant aucun intérêt.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
achievements
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
❝ Oh hi, we're in the same mess — Mirko
Page 1 sur 1

Sauter vers: