Déjà-vu (n.m. inv.) [Vlad]
avatar
A terminé sa fiche rapidement
70
01/11/2017
achievements
Humain à don
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Messages : 70

Date d'inscription : 01/11/2017

Mer 14 Fév - 17:35


C'est une journée tout ce qu'il y a de plus normale au commissariat. Le monde défile devant mes yeux blasés, je n'imprime même plus les têtes qui me parlent, ce ne sont plus que des amas de bouches grimaçantes. Vous pourriez me foutre la paix s'il vous plaît, j'aimerais reposer mon cerveau ? Une femme et l'enfant qui braille dans ses bras me vrillent tous les deux les oreilles, tout ça parce qu'on lui a volé un biberon en pleine rue. Et alors ? Moi je vole bien plus que ça et personne ne vient jamais s'en plaindre ! Pas à moi, en tout cas. Je prends sa déposition en feignant un sourire compréhensif et lui affirme qu'on la rappelera rapidement afin d'en savoir plus.

A peine est-elle sortie que je lâche un long soupir, un de ceux qui laissent penser que la vie s'échappe de nos lèvres. J'en ai plein le cul, disons-le franchement ! L'accueil, c'est vraiment pas mon poste préféré mais malheureusement, le département des vols n'a aucune urgence ou affaire à me confier. Eh, je ne suis encore que de la bleusaille, on me confie rarement les gros dossiers. Heureusement pour eux, d'un côté.

« Eh bah alors Zora, on rêve à son prince charmant ? »

Une voix derrière moi me sort de mes pensées. C'est une de mes collègues qui, elle non plus, n'a rien de très constructif à faire. Sauf si on considère que l'administratif est constructif, évidemment.

« Non, plutôt au bain chaud et au thé qui m'attend ce soir. Je commence à comprendre les envies d'évasion des prisonniers.
- Vivement qu'on ait un casse, hein ? fait-elle en riant.
- Oh que oui, j'attends que ça, de pouvoir me dévisser le postérieur de cette chaise ! »

La jeune femme rit de nouveau et s'éloigne en haussant les épaules. Personne à l'horizon. Plus un seul coup de téléphone. Bah alors, ils ont déserté ? Enfin un peu de calme ! Mais pour faire quoi sinon tapoter sur un clavier pour saisir des dossiers ? Soit, saisir des dossiers ce sera. J'aperçois mon père du coin de l'oeil, suivi par deux têtes haut placées mais je ne fais aucun signe. Mon petit papa, c'est le meilleur mais ici, c'est notre travail, il est mon supérieur hiérarchique et je n'échange pas de familiarités avec lui.

La porte du commissariat s'ouvre de nouveau sur un jeune homme. Quelque chose me titille instantanément chez lui mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus… Ce ne doit pas être bien important alors.

« Bonjour monsieur, comment puis-je vous aider ? »

Mon sourire se fait naturellement chaleureux, malgré l'ennui qui me tiraille. Va-t-il me distraire ou me donner envie de hurler à la mort et d'envoyer tous mes dossiers valser ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
22
08/01/2018
26
achievements
Ombre
Ach. 1 :
Messages : 22

Date d'inscription : 08/01/2018

Age : 26

Mer 14 Fév - 18:34


••• Café et Cambouis •••

Une ombre... Il commençait à en entendre parler lorsqu'il avait encore une vie. Mais jamais il n'aurait imaginé en devenir une. Ça ne pouvait pas lui arriver, il n'était personne. Un pauvre mécano qui voulait ouvrir son propre garage. Un type normal qui ne demandait rien à personne. Et voilà qu'il se retrouvait dans cette situation, ou plutôt, c'est ce qu'on voulait lui faire croire. Ce n'était pas possible. Il devait être certain que ce n'était pas un simple coup monté. Comment ses amis et sa famille pouvaient l'avoir oublié. C'était impossible. Il fallait qu'il vérifie.

Zora. Il allait faire le test avec Zora. Ils avaient de toute façon décidé de manger ensemble ce jour là, il allait la chercher au poste de police et tout irait bien. Oui, tout irait bien.

Vladimir était confiant, comment pourrait-elle l'avoir oublié, c'était impossible. Il se dirigea vers le poste de police. Coup de chance, c'était le calme plat lorsqu'il arriva. Coup de chance encore, il la trouva rapidement et s’avança vers elle avec un large sourire.

« Bonjour monsieur, comment puis-je vous aider ? »

Vlad s'immobilisa sur place. Son sourire se figea et disparu lentement. C'était comme une douche froide. Ce n'était pas possible. C'était une blague un peu nulle qu'elle lui faisait. Elle avait du lui faire un faux tatouage dans son sommeil aussi, cette espèce de croix bizarre qu'il avait sur le poignet. Il reprit son sourire et lâcha même un rire amusé en s'approchant du guichet.

« J'vais pas tomber dans le panneau Zora, bien tenté, et joli le coup du tatouage hein, mais c'est loupé pour ta petite farce. T'as bientôt ta pause ? On avais prévu un petit burger ce midi et j'ai la dalle, t'imagine pas ! »

Vladimir afficha un sourire confiant. Oui, c'était une blague, elle ne pouvait pas l'avoir oublié. Sa famille non plus, comment pouvait-on oublier quelqu'un avec qui on avait passé tant de temps ? Elle allait avouer sa blague, ils iraient manger et tout irait bien. Tout irait bien.

….

N'est ce pas ?
©Eris for Ariesten


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déjà-vu (n.m. inv.) [Vlad]
Page 1 sur 1

Sauter vers: