Nothing will ever tear me apart — Lucrezia.
Lucrezia Dolce Milani
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
25
achievements
Lucrezia Dolce Milani
Humain
Ach. 1 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 25

Mer 2 Jan - 23:21


Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Lucreziapres01
WHO ARE YOU LOOKING AT ? ▲
NOM  → Dolce Milani.
PRENOM  → Lucrezia.
SURNOM  → Lulu pour les intimes.
AGE  → 24 ans.
MÉTIER  → Gérante d'une agence de mannequinat le jour, pianiste de jazz le soir, Lucrezia a des journées parfois bien remplies.
GROUPE  → Humains purs.
ORIENTATION SEXUELLE  → C'est un secret.
3 QUALITÉS   → Loyale — Bienveillante — Charismatique.
3 DÉFAUTS  → Hyperactive — Colérique — Grossière.
FEAT  → Senjougahara Hitagi — Bakemonogatari.

FACTS → Lucrezia est une humaine pure. Descendante d'une lignée d'humains purs. Elle n'en tire aucune fierté mais se sert parfois de cela pour obtenir ce qu'elle veut.

→ Lorsqu’elle joue du piano dans le bar où elle travaille, Lucrezia ne veut pas être reconnue. Raison pour laquelle elle ne chante pas, car beaucoup de clients pourraient la reconnaître au son de sa voix. Et pour couronner le tout, elle porte une perruque blonde et une paire de lunettes, elle estime cela suffisant pour ne pas se faire griller.

→ Son nom étant célèbre pour des raisons évidentes, elle utilise un pseudo lorsqu’elle travaille dans le bar : « Luna ». Seul le patron connaît la vérité et elle souhaite que cela reste ainsi. Elle ne veut pas attirer l’attention. Car elle partage avec ce bar un certain passé, elle, et sa famille.

→ En tant que pianiste, Lucrezia tient son talent de sa mère. Et bien qu’elle estime ne pas être capable de faire carrière dans la musique à cause de son manque d’assiduité et d’entraînement, elle peut tenir la cadence dans les concerts auxquels elle participe. Mais elle n’a pas l’ambition ni l’envie d’en faire plus. Le piano est pour elle un moyen de faire son deuil, rien de plus, rien de moins.

JUST THIS ONCE I'LL FULFIL WHATEVER YOUR WISH IS.
ATTRIBUTS PHYSIQUES → 1m74.

→ 62 kilos.

→ Svelte, mais musclée.

→ Peau blanche, presque laiteuse, les gens apprécient tout particulièrement le petit teint de pêche au niveau de ses joues.

→ Chevelure prune résultante d’une teinture, Lucrezia arbore cette couleur depuis le collège et n’a pas changé depuis. Sa véritable couleur de cheveux étant le brun, elle tient de sa mère, son père ayant les cheveux blonds, comme ses frères.

→ Lucrezia a les yeux bleus, encore une fois, comme sa mère.

→ Style vestimentaire à la fois élégant et épuré, Lucrezia s’habille simplement, mais elle porte ses vêtements avec une classe toute particulière. Si bien qu’elle pourrait passer pour un mannequin, si on ne savait pas qu’elle était gérante de sa propre agence.

→ Pas de signes distinctifs particuliers, si ce n’est qu’elle oublie parfois de mettre ses lentilles et dans ce cas, elle porte des lunettes.

→ Il y a bien quelque chose de disgracieux sur son corps en y réfléchissant bien : une cicatrice au  niveau de ses cottes gauches, une cicatrice assez longue pour terminer sa course dans le dos. Elle doit faire une bonne quinzaine de centimètres au bas mot. Rien de bien glauque, juste un fâcheux accident.


Lycée d’Ariesten.
7 ans plus tôt.
Dans la salle d’art.

Une fois de plus, Glenn était perdu dans ses pensées. Sans arriver à savoir pourquoi, celui-ci contemplait le portrait qu’il venait de peindre et fut empreint d’une étrange satisfaction. Comme s’il venait de créer un véritable chef-d’œuvre. Ce n’était pourtant que des traits noirs sur une toile blanche, mais il ne pouvait s’empêcher d’être fiérot, sautillant sur sa chaise, excité comme une puce. Ce n’était pas tous les jours qu’on lui demandait de peindre la muse de sa classe, voir même de son lycée.

Malgré elle, Lucrezia Dolce Milani inspirait les gens. Elle était pourtant incroyablement distante, si bien que Glenn peinait à se remémorer la dernière fois qu’il l’eût vu en compagnie de quelqu’un. En effet, la muse du lycée était paradoxalement aussi discrète qu’ostentatoire. Elle était belle, c’était un fait. Pas nécessairement le style de Glenn, mais sa beauté était indéniable. Pour autant, elle n’en jouait pas, bien au contraire. Elle avait une attitude calme, posée, jamais un mot plus haut que l’autre… jamais un mot tout court d’ailleurs.

Les seules fois où Gleen avait pu entendre le son de sa voix étaient lorsque les professeurs lui posaient une question. Elle, en bonne élève, s’attelait à répondre et passait ensuite à autre chose. Et malgré les trois années passées dans la même classe qu’elle, Glenn ne savait rien de Lucrezia. Comme tout le monde d’ailleurs. Pour l’intégralité du lycée, elle n’était que la fille des illustres Fédérico et Caterina Dolce Milani, musiciens de renoms et bien évidemment… rare famille d’humains purs. Glenn ne portait aucun jugement à cela, il ne jalousait pas ces familles, mais ne pouvait s’empêcher d’éprouver une certaine fascination à leur égard.

La fille, Lucrezia, était célèbre de par son petit talent de chanteuse et son physique avantageux. Pour ce qui était de sa personnalité… c’était le flou total. Elle était toujours seule, ne souriait que très peu, presque pas, et passait ses journées à l’écart de tout le monde. Très vite, tout le monde a conclut qu’elle ne souhaitait pas se mêler à la populace faite d’hybrides, de dérivés et autres difformités. Pour beaucoup, elle passait pour une connasse condescendante et point final.

Glenn quant à lui, ne portait aucun jugement. Il était simplement curieux. Il a été extrêmement difficile pour lui de peindre un portrait d’elle… le problème étant qu’il n’avait jamais osé lui demander de poser pour lui. Alors il usa de son don, pour reporter le peu d’images qu’il avait obtenu d’elle, les retranscrivant sur papier d’abord… puis sa toile. Et lorsque son œuvre fut achevée, il la contempla de longues minutes… enfermé dans sa bulle. Si bien qu’il ne se rendit pas compte qu’une tornade s’approchait de lui à toute berzingue. Et lorsqu’il s’en aperçut… c’était trop tard.

LucreziaQu’est-ce que tu regardes ?
GlennAAAAAH ! MAIS QU’EST-CE QUE ? Il sursauta, se retourna et se retrouva nez à nez avec… Mademoiselle Dolce Milani ?! Qu’est-ce que vous faites ici ?
LucreziaMademoiselle ? Elle haussa un sourcil, puis reprit : depuis quand tu me vouvoies Glenn ?
GlennJe… vous… tu… vous connaissez mon prénom mademoiselle ?
LucreziaEuh… bah oui comme je connais les prénoms de tout le monde de ma classe. C’est la moindre des choses non ? Et par pitié… arrête avec ton mademoiselle là. Lucrezia c’est très bien. On est dans la même classe et on est assis à côté… pas de chichi entre nous tu veux ? Et alors le vouvoiement encore moins. On a le même âge après tout… je crois. Je suis désolé je ne t’ai jamais demandé ta date de naissance alors qu’on est assis à côté depuis le début du trimestre…

Glen remarqua deux choses dans son tout premier échange vocal avec Lucrezia. Sa manière de rouler les « r » pour commencer, et la douceur avec laquelle elle s’exprimait. Il comprit alors que la muse du lycée n’avait pas usurpé son titre. Lucrezia Dolce Milani était en train de lui parler… alors qu’il n’était pas un humain pur, il se sentait presque honoré. Et c’est alors que l’adolescente contempla son œuvre, il ne put s’empêcher alors de se justifier, alors qu’elle ne lui avait absolument rien demandé :

GlennJe… j’espère que ça te plaît. J’utilise mon don pour peindre.
LucreziaHum ? Ton don ? Comment ça ?
GlennJ’ai… j’ai la faculté de retranscrire tout ce que j’ai dans mon esprit en lui donnant forme sur papier, sur toile, tout support en fait.
LucreziaOhhh d’accord. C’est cool ! Et donc c’est un portrait de moi… hum… j’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Je peux ?
GlennEuh… oui bien sûr. Tiens mon pinceau. D’abord trempe le un peu dans la peinture… voilà comme ça. Et ensuite… EH, MAIS QU’EST-CE QUE TU FAIS ÇA VA PAS ?
LucreziaAaaah voila ! Là c’est beaucoup mieux !
GleenMAIS. MAIS ÇA VA PAS ? Pourquoi… pourquoi tu dessines une moustache sur un portrait de toi ? TU NE PORTES PAS DE MOUSTACHE ! Putain de bordel de merde ! Je vais devoir tout recommencer !
LucreziaBah… je croyais que tu utilisais ton don pour peindre ?
GlennOUI, MAIS PAS LÀ ! Oh, mais c’est pas vrai, elle va me tuer…
LucreziaQui ça ?
GlennLena. Lena Pierce.
LucreziaAttends une seconde. On parle bien de la même Lena Pierce ? Celle qui ne peut absolument pas me piffer ? Celle qui s’est fait passer pour une humaine pure avant que quelqu’un ne découvre le pot aux roses et le balance à tout le monde ? Cette Lena Pierce ?!

Glenn déglutit. Le ton de la voix de Lucrezia avait changé. Il sentit l’agressivité si bien qu’il ne put que détourner le regard et rester silencieux. La demoiselle quant à elle soupira longuement puis soudain, elle reprit la parole, adoucissant grandement le ton de sa voix, permettant ainsi à Glenn de se rassurer.

LucreziaIl faudra que tu m’expliques ce qu’elle compte en faire de mon portrait… je n’ai rien de spécial.
GlennRien de spécial ?! Glenn se retourna en direction de la belle. La tonalité de sa voix changea du tout au tout et il s’exprima avec une passion si forte qu’elle surprit grandement Lucrezia : Rien de spécial ? Tu te fous de ma gueule là ? Tu es la benjamine d’une famille d’humains purs, célèbre et admirée de tous ! Tu es belle, charismatique, tu es née et as grandi dans l’opulence, tu as tout ce que tu veux, quand tu le veux en claquant des doigts et tu oses affirmer que tu n’as rien de spécial ?
LucreziaOui. Parfaitement, j’ose. Célèbre et admirée pour quoi ? Pour ce que je suis, je n’ai rien accompli si ce n’est avoir été gagnante de la loterie génétique. J’ai tout ce dont j’ai besoin… pas tout ce que je veux. Pour toi ce n’est peut-être qu’une nuance… pour moi la différence est essentielle. C’est pour ça que je me suis permis de rectifier ton portrait. Je ne me reconnais pas là-dedans. Ce n’est pas moi. Je n’ai pas cette expression insipide et monotone. Et je ne me prends pas au sérieux malgré mon… huh je déteste ce mot, mais je ne trouve pas mieux  : statut.
GlennOh. Je… je vois. Pardon Lucrezia, je vais retravailler dessus. Tu as raison… il manque définitivement plein de choses à ton portrait.
LucreziaAaah, ça c’est la bonne attitude à avoir ! Si tu veux, je peux poser pour toi ?
GlennTu… tu ferais ça ? Le regard de Glenn s’illumina d’un coup. Son expression changea et les traits de son visage s’étirèrent, formant un sourire béa. Puis il reprit : tu ferais vraiment ça ? Je pensais que tu étais comme tes parents… ils m’avaient l’air un peu… guindés, la dernière fois que je les aie vus.
LucreziaTu parles… si seulement ils enlevaient la cuillère en argent qu’ils ont dans la bouche et le balai qu’ils ont bien enfoncé dans le cul, je me porterais mieux.

Glenn éclata de rire… son fou rire fut tel qu’il dura de longues minutes, laps de temps qu’il lui fallut pour reprendre ses esprits et la parole ensuite :

GlennLa vache. Je ne pensais pas que t’étais aussi drôle ! Tu es pleine de surprises Lucrezia. Tu pourrais avoir le monde à tes pieds si tu le voulais.
LucreziaToi y compris ?
GlennHum… ne le prends pas mal, mais… tu ne m’attires pas.
LucreziaOh… petite amie ?
GlennPetit-ami.
LucreziaNon sérieux ? Toi aussi ?
GlennComment ça moi aussi ? Tu sors avec quelqu’un ?
LucreziaNon je déconnais. Je batifole seulement, mais rien de plus. Donc si je comprends bien, tu vas être le cliché de ce pote gay dont les filles raffolent ?
GlennMais… mais t’as vu comment tu parles ? C’est pas digne d’une fille de bourgeois ça ! Dit-il en éclatant de rire une nouvelle fois.
LucreziaJe les emmerde les bourgeois. J’emmerde aussi les gens qui me jugent sans me connaître et j’emmerde définitivement cette connerie d’admiration pour les humains purs. Ça me rend folle.

Glenn ria une nouvelle fois aux éclats. Il fit ensuite signe à Lucrezia de s’installer en face de lui, pendant qu’il alla chercher une nouvelle toile. Lorsqu’il se rassit à sa place, il se plongea une nouvelle fois dans ses pensées et… songea au portrait de la descendante des Dolce Milani… sauf que cette fois, il avait beaucoup plus d’informations sur elle.

Lucrezia Dolce Milani. La muse du lycée est aux antipodes de tous les clichés que l’on peut avoir sur une personne de son rang. J’avais remarqué plusieurs choses en discutant avec elle. La première étant son regard… non ce n’est pas exactement ça. C’est plutôt son intensité. Quand une personne l’intéresse ou bien si une discussion semble la fasciner, l’intensité de son regard change soudainement. Elle en devient forte, presque insoutenable. Si bien que parfois je voulus détourner les yeux. Je me rendis compte alors que ce n’était qu’un test. Si tu es prêt à accepter l’ardeur avec laquelle elle te regarde… ça veut dire que tu es prêt à l’accepter telle qu’elle est. Sa personnalité fougueuse, son caractère de feu, son langage parfois grossier, son hyperactivité. Oui, définitivement il y avait plusieurs choses qui manquaient à son portrait. Le noir et blanc pour commencer… une personnalité haute en couleur telle que la sienne, je dois lui faire honneur. Bon… j’ai du pain sur la planche ! Par quoi commencer ?

LucreziaGlenn ? Gleeeeeeeenn ? Allo la lune ici Ariesten ? Le petit Gleen est demandé à l’accueil ! EH OH JE TE PARLE !
GlennAAAAH, MAIS ME GUEULE PAS DANS LES OREILLES J’AI COMPRIS ! Tu ne sais pas tenir en place ma parole !
LucreziaNon c’est pas ça, mais je ne vais pas tarder à y aller.
GlennAh. Bon bah tu reviens demain alors ?
LucreziaUn peu mon neveu ! Demain à la même heure sans faute ?
GlennMarché conclu. Au fait… c’est toujours ton frère qui vient te chercher ?
LucreziaQui ça ? Giorgio ? Oui comme d’habitude, pourquoi ?
GlennOh… pour rien. Juste comme ça pour savoir.
FOOLS LEARN FROM EXPERIENCES WHILE WISES LEARN FROM HISTORY
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Lucreziapres02
YOU DON'T KNOW ME ? YOU'RE ABOUT TO
Une semaine plus tôt.
Avenue commerçante.
Agence de mannequinat Dolce Milani.
Bureau de Lucrezia.


GlennLucrezia ? Luuuuuucreeeeeeziaaaaa ? Tu dors ?

Plus maintenant. La première chose qu’elle vit en levant la tête fut le visage de son ami, Glenn, Glenn Davis. Celui-ci regardait la demoiselle avec une certaine inquiétude. Elle qui arborait d’ordinaire une image si soignée… ne ressemblait en rien à celle qu’il connaissait. Elle n’était que l’ombre d’elle même et cela préoccupait grandement le peintre. Passant une main dans sa chevelure prune, Lucrezia frotta énergiquement sa joue qui l’irritait quelque peu et rétorqua :

LucreziaNon, non, je me suis juste assoupie cinq minutes.
GlennAh bah ça devait être cinq bonnes grosses minutes alors parce que t’as la moitié de ton dossier imprimé sur la joue.

D’où l’irritation que la belle avait ressentie sur sa joue. Celle-ci se la frotta davantage, priant pour que la marque du dossier finît par disparaître. Et puis finalement elle décréta qu’elle n’en avait plus rien à faire et se contenta de se redresser sur son fauteuil… avant de s’affaisser dessus, mettant tout son poids en arrière. Sa tête se reposa contre le repose-tête et elle soupira longuement. Le peintre quant à lui, alla lui chercher de quoi la réveiller : un bon café. Il l’apporta à la demoiselle, qui le remercia poliment avant de boire le breuvage, toujours en soupirant, mais cette fois de façon plus énergique que la précédente ; signe que son état comateux prenait fin. Elle en profita alors pour poser une question :

LucreziaQuelle heure il est ?
GlennHum… dix-huit heures. On devait aller prendre un café ensemble tu te rappelles ?
LucreziaJe… non… j’ai oublié. Désolé Glenn, aujourd’hui ça ne va pas être possible.
GlennAh. Bah c’est pas grave on se fera ça une autre fois. Tu es sûre que tout va bien ?
LucreziaOui… je dois juste me rendre au manoir Dolce Milani. Je dois récupérer mes dernières affaires avant…
GlennOh. Oh d’accord. Tu… veux que je t’accompagne ?
LucreziaGiorgio s’en charge. Il doit récupérer des affaires à lui également. Quant à Andrea… je ne sais pas ce qu’il fait en ce moment. Il doit être occupé… il nous laisse gérer tout ce fatras.
GlennBon d’accord. Tu devrais te débarbouiller un peu Lulu, tu fais peur à voir.
LucreziaJe ferais ça tout à l’heure. Je bosse ce soir.
GlennIci ?
LucreziaNon… au Veloce.
GlennEncore ? Lucrezia, tu ne vas pas pouvoir tenir longtemps à ce rythme…
LucreziaJe tiens ce rythme depuis quatre ans, je sais ce que je fais.

Et puis plus un mot ne sortit de la bouche de la benjamine de la famille Dolce Milani. Elle termina son café, embrassa Glenn sur la joue pour le remercier de sa venue et quitta son agence. Elle marcha quelques minutes dans les rues, avant de rejoindre son frère, le cadet, qui l’attendait près de sa toute nouvelle voiture. Neuve, belle, brillante, ostensible… tout ce que Lucrezia détestait. Et bien qu’elle avait gagné en notoriété grâce à sa réussite dans le milieu du mannequinat, elle gardait les pieds sur terre. Lors d’une interview qu’elle avait accordée à un journal, elle avait même précisé qu’elle ne s’accordait qu’un mérite dérisoire dans son succès, mettant l’accent sur le fait qu’elle avait une équipe extraordinaire et qu’elle n’était rien sans eux. Lucrezia ne jouait pas la modeste, elle avait simplement l’humilité de reconnaître ce qui pour elle, était la vérité.

Giorgio, le cadet, était différent. Bien qu’il avait réussi sans l’aide de personne, lui, il aimait le montrer au monde entier. Il avait un look ostentatoire au même titre que ses voitures. Patron d’une concession faisant fureur dans Ariesten, il vivait sa vie pleinement et honorait du mieux qu’il le pouvait… son nom, son héritage, sa bénédiction. Lucrezia elle… voyait les choses différemment, mais cela ne l’empêchait pas d’aimer son frère… car lui au moins, il avait toujours été là pour elle.  Pas comme sa mère, ni son père, et encore moins l’aîné de la fratrie : Andrea. Une fois qu’elle fut à hauteur de Giorgio, elle l’embrassa également sur la joue, comme d’habitude, puis le prit dans ses bras… il lui avait manqué.

LucreziaTu sens bon.
GiorgioT’as une sale gueule.
LucreziaConnard, j’ai changé d’avis, en fait tu pues.
GiorgioTu m’as manqué aussi frangine. Tu es prête ? On récupère ce qui reste et… on va pouvoir laisser tout cela derrière nous, pour de bon.
LucreziaTu as trouvé un acheteur ?
GiorgioL’agence immobilière oui, pas moi. J’ai été contacté il y a quelques jours et l’agent a été clair. On doit récupérer ce qu’on veut vraiment garder… le reste ne nous appartiendra plus.
LucreziaEt Andrea ? Qu’est-ce qu’il en dit ?
GiorgioIl s’en fiche. Il compte rester ce petit enfant immature et pourri gâté toute sa vie visiblement. Il s’est trouvé une gonzesse et dilapide ce qu’il reste de son héritage. Ça ne nous concerne plus Lulu.

Il avait raison. Lucrezia acquiesça et monta dans la voiture de son frère. Durant le chemin qui mena les deux jeunes gens à leur ancien domicile, frère et sœur furent silencieux. Ils avaient plein de choses à se dire… mais n’arrivaient pas briser la glace. Par deux fois, Lucrezia voulut faire le premier pas et engager la conversation, mais elle n’en fut pas capable… retenue par une force invisible qui l’oppressait. Une force suffisamment puissante pour lui faire garder le silence… elle qui était si extravertie et qui n’avait d’ordinaire aucun mal à exprimer ce qu’elle ressentait… resta silencieuse et se morfondit dans son silence, honteuse de ne pas être capable de faire ce qu’elle faisait de mieux. Giorgio semblait être confronté au même problème, mais il montra cela d’une façon plus voyante, tapotant sur son volant, faisant des bruits de bouches désagréables et poussant quelques jurons qui n’étaient bien évidemment pas dignes d’une famille de la haute société… mais qui bizarrement lui ressemblaient étrangement… ainsi qu’à sa sœur.

Lorsqu’ils furent arrivés au manoir, ils purent constater tous les deux que le poids des années l’avait quelque peu amoché. La façade avait grandement besoin d’un ravalement. Incroyable ce qu’un lieu pouvait changé en l’espace de quatre ans. Lucrezia jeta alors un regard à son frère, celui-ci lui fit un petit signe de tête, puis un sourire gêné et les deux entrèrent à l’intérieur. Dans cette demeure, tout était légèrement plus propre, Giorgio avait pris le temps de nettoyer avant l’arrivée de sa sœur. Celle-ci lui adressa un regard noir, auquel le frangin répondit en haussant les épaules. Et puis chacun vaqua à ses occupations. La première destination de la belle fut son ancienne chambre qu’elle n’avait plus visitée depuis des années. Tout avait été laissé intact, tout était propre, Giorgio était passé par là aussi. Même le piano était encore là.

Lucrezia se remémora ses leçons. Elle se souvint qu’elle n’aimait pas jouer du classique et qu’elle s’éclatait en jouant du jazz. Elle se souvenu également ce jour où sa mère se rendit compte que sa fille savait chanter… et pas trop mal d’ailleurs. Elle avait un petit brin de voix pas désagréable, mais rien de bien extraordinaire. Pour sa génitrice c’était un cadeau du ciel… pour Lucrezia, cela ne valait pas grand-chose. Ce fut le premier élément de discorde entre la mère Dolce Milani… et la fille. Souvent, pendant ses années au collège et encore plus pendant le lycée, la petite prune chantait dans l’établissement de son père : le Veloce. Elle se souvint de Fédérico jouant de la batterie, pendant que Caterina jouait du piano. Ses deux géniteurs étaient fiers de leur benjamine. Tellement fier… de la voir provoquer tant d’applaudissements, de scènes de liesse… foutaise.

FOUTAISE OUI. J’avais l’impression d’être une bête de foire ! « Oh… regardez-là, la petite Dolce Milani. Comme elle est belle, comme elle chante bien. Quelle chance elle a d’être bénie ainsi, une humaine pure, talentueuse, faisant la fierté de ses parents ! Elle aura une grande carrière, comme ses parents… après tout, ce sang est béni, ce sang est pur.  » Mais allez vous faire foutre tous autant que vous êtes ! Vous n’étiez même pas capable de vous rappeler de mon prénom ! Je n’étais que la fille d’une famille prestigieuse, rien de plus. Je n’existais qu’à travers le prisme de la réputation de mon nom. Je n’étais personne. Juste un joli minois, une belle voix. Je vous emmerde tous autant que vous êtes ! C’est de votre faute si tout cela est arrivé !

Elle tourna les talons, jaillit hors de sa chambre en trombe comme-ci l’air à l’intérieur était devenu irrespirable et claqua violemment la porte. Elle donna un coup dedans et descendit en furie au rez-de-chaussée. Elle avait un dernier endroit à visiter, un dernier objet à récupérer, avant de s’en aller et laisser tout cela derrière elle. La pièce où ses parents passaient le plus clair de leur temps. Leur bureau si on pouvait l’appeler ainsi. Une salle de musique. À l’intérieur reposait la batterie fétiche de son père, le piano de sa mère, un bureau, ainsi qu’une rangée d’étagères, remplies de bouquins, de vinyles, de partitions. Un véritable temple pour musicien. Elle avait quelque chose à récupérer. Un vinyle bien particulier : une chanson que sa mère avait écrite pour sa fille ayant un titre ô combien ambitieux sur ce que sa génitrice savait de son enfant ! Un morceau intitulé : « Ce que j’aime le plus ». Un tissu de mensonges. Non pas exactement. Il contenait simplement l’image que sa mère avait d’elle. Elle avait même osé lui faire chanter cette chanson et s’étonnait de voir sa fille rechigner à chaque fois.

Lucrezia aimait ses parents… mais ceux-ci n’avaient jamais réussi à la comprendre. Ils n’avaient jamais véritablement cerné leur enfant, ce qu’elle aimait, ce qui la motivait, ce qu’elle voulait faire de sa vie. Pour eux, son talent était suffisant pour qu’elle fasse carrière… mais Lucrezia ne voulait pas faire partie de monde de la musique. Elle ne se sentait pas légitime… non mieux, elle se savait illégitime, elle en était certaine. Et voir ses géniteurs aveuglés par le petit talent qu’elle avait pour le chant et le piano, cela la rendait folle de rage.

Elle écouta la chanson. Une dernière fois. Encore une fois, tout était faux, tout sonnait faux, même sa voix. Elle se rendait compte que dans sa volonté de faire abandonner à mère l’idée de jouer ce morceau… elle n’avait jamais chanté aussi mal. Tellement mal que cela la fit rire aux éclats.

GiorgioWhoa. Eh Lulu coupe-moi cette merde tu veux ?! Mais qui peut chanter aussi faux ? C’est une catastrophe.
LucreziaC’était moi.
GiorgioHEIN ? Pas moyen ! Non non non, la voix de ma frangine ne ressemble pas à ça ! Tu chantais bien à l’époque. Je me souviens encore de tes concerts avec les parents ! Putain… ils étaient tellement fiers de toi. À côté Andrea et moi on était les deux vilains petits canards. Comme l’aurait si bien dit papa… Giorgio imita alors leur père et déclara d’une manière solennelle, exactement comme lui : tu fais honneur au nom des Dolce Milani ma fille !
LucreziaHonneur… quel honneur ? QUEL HONNEUR ? Notre nom ne veut rien dire ! Il ne nous apporte rien ! Tous les imbéciles voient cela comme une bénédiction ! Comme-ci cela nous rendait intouchable ! INVINCIBLE ? TU SAIS COMMENT PAPA ET MAMAN SONT MORTS ? C’était des êtres de chair et de sang et il ne leur a fallu qu’une balle dans le cœur ! Et tout à cause de quoi hein ? À CAUSE D’UN CONNARD QUI N’AVAIT PAS ASSEZ DE THUNES POUR PAYER SES FACTURES ! IL EST OÙ L’HONNEUR LÀ-DEDANS ? Je les emmerde tous ces connards qui s’imaginent que notre nom nous ouvrira toutes les portes ! Je n’ai pas l’intention de leur donner raison ! Je me ferais un nom par moi-même. À la force de mes bras, la sueur de mon front et le courage de mon cœur. J’en ai terminé avec toutes ces conneries. Je me casse. Ils peuvent garder leurs affaires… je me contenterais des souvenirs que j’ai d’eux.
GiorgioLulu ! Attends ! Tiens, prends ça. Maman m’a donné ça… quelques années auparavant. Elle m’a dit te le donner pour ton anniversaire. Je n’ai pas exactement compris pourquoi elle voulait absolument que ça soit le cas... et je dois t’avouer ce que ça a traîné dans mes affaires pendant un bon moment… désolé. Je crois que c’est un enregistrement, de quoi je n’en ai aucune idée, mais… fais-moi plaisir, écoute-le.

Bien que sa furie avait atteint son paroxysme, Lucrezia acquiesça à la requête de son frère. L’objet était un dictaphone avec une cassette dedans. Plutôt Old-school… mais cela correspondait tellement bien à sa mère, qui avait toujours été un peu vieux jeu. Elle se saisit de l’objet et rentra chez elle, dans son appartement. Lorsqu’elle fut rentrée, rien ni personne ne l’attendait, si ce n’est son chat : Mona. L’animal l’attendait avec une impatience qu’il ne savait visiblement pas contenir. La benjamine des Dolce Milani en profita pour la nourrir avant de se réfugier dans sa chambre. Puis, curieuse, elle s’installa à son bureau et lança l’enregistrement :

« Bonjour ma fille ! Surprise ! C’est maman ! » Ma… maman ?! Mais… « J’espère que tu vas bien, que la petite Mona va bien également, j’espère que tu passeras nous voir bientôt, tu nous manques à moi et à papa. Tu vas rire, mais je suis retombé sur le morceau que j’avais écrit pour toi. Tu sais cette immondice : ce que j’aime le plus. À l’origine il s’agissait d’une plaisanterie entre moi et ton père, arriver à te faire chanter sur ce que tu détestes le plus. Nous avons… probablement poussé la boutade un peu loin je te l’avoue. Pour me faire pardonner, je veux que tu écoutes ceci. Ceci est la bonne version de la chanson. Oh je sais que tu es en train de nous faire une tête sceptique là. Tu as bien raison. Mais ça me fâche grandement. Tu ne pensais tout de même pas que ta maman ignorait tout de toi ? Voyons ma chérie… tu m’as vraiment sous-estimé. Il est temps de remettre les pendules à l’heure. Bon tu m’excuseras… je n’ai pas ton talent pour le chant, mais je vais faire de mon mieux. Joyeux anniversaire Lucrezia. Je t’aime… » Je t’aime aussi maman… tu me manques…

Bien évidemment, Lucrezia écouta la chanson. Et… tout… absolument tout s’y trouvait. Tout ce qu’elle aimait réellement, tout ce qui l’inspirait, ce qui la motivait. Cette chanson la résumait dans une perfection à la fois inégalée et inégalable. Tout était parfait. Le son du piano, de la batterie, la voix de sa mère, les chœurs de son père. Tout y était. Jamais, jamais la demoiselle n’avait été chamboulée à ce point… et bien qu’elle fit de son mieux pour retenir ses larmes… celles-ci perlaient le long de ses joues, malgré elle…

Tu avais raison maman. Je t’ai sous-estimé.

Deux jours plus tôt.
19h.
Au « Veloce ».


Patron du bar Oh Luna ! Tu es là enfin ! On commençait à s’inquiéter ! Tu es prête ?
LucreziaPrête. J’ai juste une requête. Je voudrais répéter une chanson avec Quinn et la jouer pendant le final, c’est bon pour toi, Miles ?
MilesEh bien comme je suis le meilleur patron d’Ariesten, je vais bien évidemment dire oui. Il faudra que tu voies avec Quinn en revanche, il doit déjà être en train de marteler sa batterie, va lui parler.

Lucrezia aquiesça. Elle remercia Miles d’un geste de tête et se mit en direction de la scène. À cet instant, la salle était vide, il n’y avait que Quinn, le batteur, qui ajustait le son de son instrument afin de ne pas sonner faux. Miles, le nouveau patron du Veloce, ne l’était que par les bonnes grâces de Lucrezia qui lui avait cédé le Veloce pour une bouchée de pain, raison pour laquelle il cédait parfois aux caprices de la demoiselle. Après tout, ce bar était l’héritage de son père… et Miles en grand mélomane et fan du duo Dolce Milani… ne pouvait tout simplement pas refuser à leur fille de faire ce qu’elle voulait en ces lieux. Cela lui était inconcevable. Celle-ci fit ses salutations à l’un de ses compagnons de scène, avant de lui exposer son plan :

LucreziaQuinn. J’ai une chanson à te proposer. Enfin plutôt un medley à vrai dire. Partant ?
QuinnQuoi, tu veux dire ce soir Luna ? Lucrezia acquiesça d’un rapide signe de tête et le rouquin reprit la parole : Huh… bon allez après tout c’est la première fois que tu viens me demander quelque chose. Tu as la partition ?
LucreziaOui tiens.
Après sa lecture, Quinn eut un petit sourire en coin, puis il reprit la parole avec enthousiasme :
QuinnC’est marrant… Caterina Dolce Milani adorait ces trois chansons. Tu veux en faire un medley hein ? J’adore ton ambition.
LucreziaTu as connu Caterina Dolce Milani ?
QuinnConnu ? Oh putain ouais ! Je me souviens de son duo avec son mari ! Des musiciens avec un tel enthousiasme communicatif, j’avais rarement vu ça ! Et je me souviens encore de leur fille… elle chantait plutôt bien, même si… elle ne communiquait pas du tout les mêmes émotions que ses parents. Je me demande ce qu’il est advenu d’elle…
LucreziaPeut-être que la musique n’était pas faite pour elle et qu’elle a décidé de faire autre chose ?
QuinnM’ouais… peut-être… bon très bien Luna, en hommage au duo Dolce Milani, jouons ce medley !

(press play ►)

Lorsqu’il vu le visage de la pianiste s’illuminer ainsi, Quinn comprit qu’il avait fait le bon choix. Ainsi, les deux répétèrent en prévision du final de la soirée… et jouèrent le morceau devant une foule en délire, visiblement ravie de cet hommage au duo Dolce Milani. Mais à ce moment, une personne en particulier se délecta de qui se déroula sous ses yeux.

ServeuseMiles… tu as vu Luna ? Comme elle est belle…
MilesQuoi, plus que d’habitude ?
ServeuseNon je veux dire… c’est la première fois que je vois son visage aussi radieux. La première fois que je la vois s’amuser et sourire autant. Tu crois qu’elle a appris une bonne nouvelle ?
MilesJe ne sais pas. Mais c’est la première fois que je l’entends jouer aussi bien…

Oui… le tempo est parfait. Tu avais raison Miles, c’est fou ce que le mental influe sur les performances. C’est la première fois que je suis aussi fluide, je crois que je n’ai pas raté une seule note pour le moment, ça sera une première. Toi aussi tu avais raison maman… je me voilais la face depuis le début. La vérité c’est que j’aime la musique autant que toi. Je n’aurais jamais ton talent, je ne pourrais jamais rivaliser… et alors ? Je ne serais jamais la meilleure pianiste d’Ariesten, ni la meilleure chanteuse, et alors ? Qu’importe si je ne peux pas atteindre les hauteurs qui me sont inaccessibles, je vais continuer à jouer et m’amuser quoiqu’il arrive ! Si je ne peux pas être la meilleure alors tant pis, je serais celle qui s’amusera le plus ! Je n’ai pas le pouvoir de faire marche arrière, je n’ai aucun pouvoir d’ailleurs… et alors ? Rien ne me servira de ressasser le passé ou de vouloir le changer. Maintenant je regarde… devant !

MilesC’est ça Lucrezia. Regarde devant sans te retourner. Va de l’avant. Tes parents seraient fiers de toi… ma puce…
Toujours Nephi' ça change pas. Ceci est mon cinquième et dernier compte. Mon dernier petit bébé que je voulais ABSOLUMENT faire un jour (merci le staff).
Oh et bien évidemment le code est :

TOC TOC C KI ?
(c) MEI sur EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
21
achievements
Nemesis
Cyborg
Ach. 1 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 21

Mer 2 Jan - 23:39


Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. 1478547320-3092890


Enchanté
T'es bonne mais Kanbaru best gurl
Mais nous fait pas une chieuse stp

Bisous de nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Calista Izuya
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
achievements
Calista Izuya
Humain à don
Ach. 1 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Jeu 3 Jan - 0:16


REBIENVENUE !
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Dolce Milani
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
25
achievements
Lucrezia Dolce Milani
Humain
Ach. 1 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 25

Jeu 3 Jan - 11:52


Soso — glasses:
Hitagi et Shinobu forever, je reviens pas dessus.
Attends de lire et tu verras bien si c'est une chieuse.
Spoiler alert : non je te rassure, celle-ci est cool, mwahaha.
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. 3410429437

Calista — MERCI EUH ! (btw Calista est bonne) heymama
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
achievements
Hermès
Gardien cancer
Ach. 1 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Jeu 3 Jan - 19:33


ONORIETTO.

Lucrezia ça me fait penser à Lucrecia qui me fait penser à FFVII et du coup ça me rend triste. Parce que ce jeu est NUL.

Mais ton feat est cool, donc ça rattrape le truc. cute dog

Allez courage pour ton histoire et promis je t'en voudrais pas trop si je valide ta fiche, vu sa longueur. Enfin... tu verras. Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. 1827592602
Revenir en haut Aller en bas
Avalon
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
22
achievements
Avalon
Gardien gémeaux
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 22

Jeu 3 Jan - 20:24


Oh yes un peu de orange sur Ariesten !
Bon courage pour ta fiche, Lucrezia a l'air si cool **

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
achievements
Invité
Ven 4 Jan - 14:27


Eh bah encore bienvenue hein !
Hitagi best girl
Revenir en haut Aller en bas
Alastaïr
A terminé sa fiche rapidement
Etait présent avant les 1 an
Petit richou
Habitué des lieux
A survécu à l'attaque des terriens
Cadeaux en folie
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
25
achievements
Alastaïr
Gardien Capricorne
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Ach. 2 : Etait présent avant les 1 an
Ach. 3 : Petit richou
Ach. 4 : Habitué des lieux
Ach. 6 : A survécu à l'attaque des terriens
Ach. 7 : Cadeaux en folie
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 25

Ven 4 Jan - 14:49


Quel bon goût Anna lovelykitty et en plus tu nous fait une humaine ! Comme disait Ava', une pointe d'orange ne fait jamais de mal
et puis une pianiste de jazz, rrrrr, c'est comme une pointe de chantilly sur de très bonnes fraises !

Bon courage pour la suite p'tit loup moh

_________________


Citation :
Droits de modération donnés à Ragnar le batard par Fuji la tapette

Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Dolce Milani
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
25
achievements
Lucrezia Dolce Milani
Humain
Ach. 1 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 2 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 3 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 4 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 6 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 7 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 25

Ven 4 Jan - 19:02


Well, l'histoire est un peu longue vous me pardonnerez j'espère !
(btw Wido, si le jazz c'est ta came, y'a un petit medley sympatoche piano - batterie à la fin de l'histoire - petit teasing des familles ça fait pas de mal - donc voilà)
Bon bah... c'est terminé ! (J'offre un Rp/Lien aux courageux qui liront tout, parce que je suis généreux)
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. 3410429437
Revenir en haut Aller en bas
Alastaïr
A terminé sa fiche rapidement
Etait présent avant les 1 an
Petit richou
Habitué des lieux
A survécu à l'attaque des terriens
Cadeaux en folie
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
25
achievements
Alastaïr
Gardien Capricorne
Ach. 1 : A terminé sa fiche rapidement
Ach. 2 : Etait présent avant les 1 an
Ach. 3 : Petit richou
Ach. 4 : Habitué des lieux
Ach. 6 : A survécu à l'attaque des terriens
Ach. 7 : Cadeaux en folie
Ach. 8 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 9 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 10 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 11 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 12 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 13 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 14 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 15 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 16 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 17 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 18 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 19 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Ach. 20 : Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. Empty
Age : 25

Sam 5 Jan - 1:31


Coucou toi ! (enfin recoucou dance1 )

Tu nous a fait une petite humaine toute intéressante dis moi ! La manière de conter ta fiche à quelque chose d'attrayant, et comptant ceci avec ta plume soignée, la lecture de ta présentation était très agréable ! J'ai eu l'opportunité de pouvoir lire tout d'une traite et j'ai passé un très bon moment daaance

J'espère que Lucrezia obtiendra ce qu'elle désire dans la vie ! Les choses ont l'air d'aller bon train pour elle sur la fin, donc espérons que ça puisse durer dans cette direction ! je lui fais tout plein de bisous et ne lui souhaite que le meilleur des choses Nothing will ever tear me apart — Lucrezia. 502029752

ET PUIS UNE HUMAINE QUOI ALED


Je te conseille de passer sur le recensement de l'avatar ! De plus, si tu es concerné par les pouvoirs, fais y un tour. Nous t'invitons par la même occasion à te trouver un ou des compagnons de rp, ainsi que de faire ta fiche de relation si l'envie t'en dit ! De plus, va aussi activer ta fiche de personnage dans ton profil, c'est important, c'est comme avoir un mini CV partout avec soi ! Pour rejoindre notre discord c'est pas ici que ça se passe : https://discord.gg/thZmcCN
Amuse-toi bien !

_________________


Citation :
Droits de modération donnés à Ragnar le batard par Fuji la tapette

Revenir en haut Aller en bas
achievements
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers: