AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

i'll grow up one day (guro)
Invité
Sam 1 Avr - 22:42
Ses pieds traînaient, grattaient le sol en passant le pont. Une nouvelle surprise, une énième fois où elle serait déçue par ses amies. Elle se demandait même ce qui la poussait à les suivre continuellement, parce qu'elle arrivait toujours dans des endroits où elle se faisait humilier ou elle ne s'y plaisait pas. Vision de casino dans son esprit, association au dégoût, l'abandon et au rejet d'un inconnu, sans vraiment une bonne raison. Du moins, une raison qui ne faisait que l'enfoncer encore un peu. Dès lors qu'elle tournait vers le parc d'attraction, un sourire radieux s'affichait à ses lèvres, comme une gamine découvrait le monde, comme Hanako entrait dans son antre, son endroit fêtiche. La grande gamine qui sommeillait en elle ne pouvait qu'être heureuse, elle ne savait pas vraiment où poser ses yeux. Ses amies avaient aussi ça, une petite mignonnerie cachées au fond d'elles et ce groupe-ci ne se composait plus que d'enfants à cette-heure, aucune trace de maturité ne pouvait se distinguer chez ce groupe. Ses yeux brillaient d'un éclat enfantine, ensemble elles s'amusaient comme des gamines à tout faire, son frère l'aurait sans doute caché, lui aurait demandé de grandir un peu. Même s'il pouvait être gamin parfois, il n'aurait jamais compris comment ces filles-là pouvaient être pareilles. Les minutes défilaient sans qu'elle puisse les voir, c'était bien mieux que ses dernières journées passées avec ses amies, beaucoup mieux, même si ça ne dépasserait jamais ses journées passer dans les alentours d'Ariesten, ses après-midi à rêvasser près du lac, à explorer un peu partout. Mais c'était un type d'amusement qui échappait à ses amies, d'ailleurs, elle n'en parlait jamais plus que ça, parce qu'elle disait toujours qu'elle avait quelque chose d'autres à faire. Aider sa mère ou simplement s’occuper de la maison, parce que ses parents n’avaient pas le temps et que même si elle détestait ça, c’était plus fort qu’elle, elle voulait se faire remarquer de ses parents, avoir quelques compliments de leurs parts. Qu’importe. L’escapade des filles se terminait auprès des carabines, simplement. Hanako n’était pas pour le maniement des armes, elle avait un cœur trop en accord avec la paix pour ça, mais c’était innocent, éclater quelques ballons avec une arme qui ne pouvaient pas faire de mal à un humain, enfin si. Mais jamais elle pointerait ça sur un être-vivant pour lui faire du mal. Son prénom résonnait dans sa tête lorsqu’elle l’entendit, carabine dans les mains, elle se tournait un peu, un peu trop en fait. « Heiiin !? » Son regard croisait celle d’une enfant pendant quelques secondes avant qu’elle tourne le regard une nouvelle fois, sans bouger. « Pourquoi tu me parles quand je me concentre !? Tu veux que j’tue quelqu’un ? » Elle riait en cœur avec son amie.
i'll grow up one day (guro)
Invité
Dim 2 Avr - 12:56
Pour une raison quelconque, Guro c'est finalement décidé pour aller faire un tour sur l'île festive, sans doute pour se changer un peu les idées, malgré le fat qu'elle n'ait pas d'argent elle trouve souvent de quoi s'occuper l'esprit, rien qu'avec des spectacles de rue, elle avait parfois même participé à quelques-uns pour ce faire quelque pièce quand le besoin c'était fait urgent. Mais ça restait très rare, et aujourd'hui elle a l'air d'être seulement pour profiter de quelques instants paisibles. Elle flâne tranquillement entre les passants, regardant quelques familles venues ici avec une petite lueur triste dans les yeux. Elle semble hors d'atteinte vue de l'extérieur, on se demande bien ce qu'il peut se passer dans sa tête il y a tellement de choses auxquelles en pourraient penser, dont une multitude de choses qu'on n'imaginerait même pas. Un regard si adulte sur un visage si enfantin a de quoi perturber certaine personne et pourtant elle garde encore une pars d'enfant dans son cœur blessé. Sinon elle ne serait pas là, à regarder les jeux avec des yeux pétillants, à sourire quand elle voit un clown qui fait des formes d'animaux avec des ballons ou encore quand elle voit le stand de barbe a papa. Elle reste d'ailleurs le lorgner quelque minute avant de reprendre son chemin, on peut imaginer qu'aujourd'hui elle aurait bien aimé avoir de quoi s'en payer une. Elle s'arrête devant certain stand pour voir les passants jouer, et sourire quand elle voit quelqu'un gagner comme si c'était elle qui avait gagné. Elle commence d'ailleurs à s'approcher d'un stand de tire à la carabine ou un groupe de jeune fille semble s'amuser. A un moment l'une de celle qui joue est appelée et elle se retourne l'arme toujours à la main. Elles semblent croiser leurs regards, mais les yeux rouges de la petite fille ce rétrécisse braquer sur le canon de la carabine qui semble pointer vers sa tête. Elle recule d'un pas, comme effrayée, terrorisée comme si quelques choses lui revenait à l'esprit devant cette scène, déjà la jeune fille ne fait plus attention a elle, mais dans les yeux de la petite fille une lueur d'un rouge flamboyant apparaît, on peut y lire la folie meurtrière qui est en train de la prendre, son visage se déforme dans une grimace furieuse,  déjà elle court vers l'autre jeune fille pour lui sauter dessus et sans doute tenter de la mordre de ses minuscules petites dents pointues prêtent à se gorger de son venin meurtrier. Son ruban rouge flotte dans ses cheveux d'une traînée écarlate, pouvant sonner comme un mauvais augure. Déjà la petite file agrippe de ses petites mains, les vêtements de la jeune joueuse, tout en la percutant de plein fouet dans le but de la faire tomber, malgré son corps frêle d'enfant, la bouche déjà ouvert prête à la morde dans les prochaines secondes
i'll grow up one day (guro)
Invité
Mer 17 Mai - 16:05
L'inconsciente, elle s'en doutait pas une seconde qu'elle faisait quelque chose de mal, bouger son arme dans tous les sens, le pointer sur des gens aléatoires juste pour écouter les bêtises d'une de ses amies. La brune se ressaisissait, souriant doucement à celui qui tendait du stand, pour pas recevoir de reproche parce qu'elle savait au fond que ce n'était pas bien. Mais c'était passé, elle arrêtait de rire comme une enfant, se concentrant de nouveau sur sa cible. Pendant quelques secondes, quelques secondes où elle ne voyait pas le danger arriver, les pas grondant d'une petite qui s'approchait comme si elle comptait en faire sa proie. Hanako elle ne se doute de rien, d'aucun danger, parce que qui lui voudrait du mal ? Elle ne s'en rendait pas compte, beaucoup de gens voudraient du mal aux humains dans tous les cas. Un simple mouvement qui l'emmène en arrière, elle se recule de quelques pas, elle pense à une de ses amies qui lui feraient une très mauvaise blague, parce que la pousser alors qu'elle avait une arme en main n'était pas intelligent, mais elle eut le temps de la jeter, sentir une douleur parcourir son bras tendis qu'elle se débattait avec l'autre. Ses yeux se fondaient dans l'environnement, dans le spectacle auquel elle en était une actrice bien qu'involontairement. « Je peux savoir ce qui ne va pas bien chez toi ? » La méchanceté n'était pas un poison qui résidait chez la jeune femme, loin de là, elle ne savait pas comment en faire preuve, mais elle ne comprenait pas, pourquoi une petite fille qu'elle ne connaissait pas s'acharnait sur elle. Le rire de ses amies cinglaient derrière elle, sans doute qu'elle riait de l'enfant parce que toutes ne comprenaient pas ce qu'il se passait. Elle serrait dans sa main le bout de tissu rouge, avant de sentir des picotements dans son bras, une bouffée de chaleur lui prenait à la gorge. « Je ne sais pas ce que tu me veux … si c’est de retrouver tes parents, t’as pas une manière pour me le demander. » Hanako tentait de paraître calme dans ses paroles face à une petite qui n’en faisait qu’à sa tête, qui ne semblait pas l’écouter et elle, elle restait seule dans l’ignorance de ces actes. « C’est bon, lâche-moi maintenant !! » Ses mains repoussaient l’enfant alors que tout son corps partait en arrière, ses yeux ne cessaient de cligner. Le battement de son cœur résonnant dans sa tête, l’assommait, elle ne comprenait pas ce qu’il se passait, si c’était le stress qui lui faisait ça, si elle était simplement malade.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Great men are not born great, they grow great . . .
» hwang sline ▬ I can grow and become your hero
» Never Grow Up
» Let me grow up - El'
» You grow, you grow like tornado. { Luce & William [X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: